ici c'est
Accueil > international > Boko Haram : doutes sur l’identité de la deuxième « rescapée de Chibok »

Boko Haram : doutes sur l’identité de la deuxième « rescapée de Chibok »

FLASHACTU.INFO-Le mouvement Bring Back our Girls (BBOG, « rendez-nous nos filles ») a déclaré, vendredi 20 mai, que la jeune Nigériane présentée par l »armée comme une deuxième rescapée du lycée de Chibok avait étudié dans cet établissement, mais qu’elle n’avait pas été enlevée avec les deux cent dix-neuf autres jeunes filles en 2014.« Serah Luka a été kidnappée par les insurgés dans sa maison, à Madagali », a assuré Sesugh Akume, porte-parole de BBOG, ajoutant que « le retour de n’importe quel citoyen reste une victoire. »

Serah Luka fait partie du groupe de quatre-vingt-dix-sept femmes et enfants libérés jeudi à l’issue d’une opération conjointe de l’armée et de miliciens aux alentours de Damboa, dans l’Etat de Borno (Nord-Est). D’après le colonel Sani Usman, porte-parole de l’armée nigériane, l’adolescente serait la deuxième rescapée parmi les lycéennes de Chibok kidnappées par les islamistes deBoko Haram à avoir été retrouvée : « Son nom est Serah Luka, elle figure au numéro 157 sur la liste des filles enlevées. »

 

Laisser un commentaire

Top