ici c'est
Accueil > politique > DIALOGUE NATIONAL: Il faut revoir la question du ministre de l’Intérieur qui organise les élections tout en battant campagne pour un camp

DIALOGUE NATIONAL: Il faut revoir la question du ministre de l’Intérieur qui organise les élections tout en battant campagne pour un camp

FLASHACTU.INFO-Vélingara est la première étape d’une tournée du leader de Bokk gis gis dans la région sud du pays. Pape Diop, reçu par ses militants du Fouladou et les partis politiques qui ont constitué le front du «Non» au dernier référendum, a donné son point de vue et ses conditions pour répondre à l’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat. «Je ne suis pas prêt à participer à un dialogue pour parler des questions sociales relatives à la crise scolaire et universitaire ou celle du secteur de la santé. Macky Sall est élu pour résoudre les problèmes, c’est à lui de trouver des solutions à ces problèmes.»

 Toutefois, l’ancien président de l’Assemblée nationale pose les conditions d’une participation à un dialogue : «Nous sommes pour un dialogue qui va concerner toutes les questions électorales. Il y a beaucoup de manquements dans le fichier. Il faut l’auditer. Il faut revoir la question du ministre de l’Intérieur qui organise les élections tout en battant campagne pour un camp. Nous sommes pour la mise en place d’une commission électorale vraiment indépendante.»
Mais pour rassurer ses amis du front du «Non» qui l’ont interpellé sur la question, Pape Diop a déclaré : «Nous restons à l’écoute du cadre de l’opposition, nous nous concertons régulièrement, nous arrêterons ensemble une position.» A l’étape de Vélingara, Bokk gis gis a enregistré le ralliement du responsable local du Parti de l’indépendance et du travail (Pit), Samba Mballo, de même que celui de la responsable des femmes de l’Urd, Ndèye Camara.

Laisser un commentaire

Top