ici c'est
Accueil > economie > FINANCE: Les Banques menacées par les transferts et dépôts d’argent par telephone

FINANCE: Les Banques menacées par les transferts et dépôts d’argent par telephone

FLASHACTU.INFO-Les opérations de transfert et de dépôt sont, à n’en pas douter, du domaine bancaire. « Le développement des activités de mobile banking (MB) par les opérateurs de téléphonie et de services de transfert d’argent (STA) bien que s’appuyant sur un réseau bancaire entame le fonds de commerce des banques qui par ailleurs se soumettent à une réglementation plus contraignante.

C’est pourquoi, la BCEAO exige sur le dépôt dans une banque de la couverture à 100% de la contrepartie des unités de valeur (UV) en circulation. D’ailleurs, nous assistons à la création de banques ou d’établissements financiers émetteurs de monnaie électronique pour ces activités, soit par les sociétés de téléphonie seule ou avec une filiale de banque.

Par ailleurs, cette activité touche des clients non bancarisés, favorisant du coup leur bancarisation à terme. De leur côté, les banques développent des produits similaires, mais seulement à destination de leur clientèle. le développement des services de monnaie électronique est une opportunité pour l’activité bancaire. Il s’agit de trouver des synergies et des complémentarités de manière à offrir les meilleurs services. L’Autorité Monétaire (BCEAO) a bien compris les enjeux et a par conséquent, adapté la réglementation à cette évolution, selon le banquier.

Pour l’instant, il n’existe pas de cadre de concertation, du moins pas un cadre  formel entre les sociétés de télécom et les banques. Ces sociétés, pour l’instant, ont le choix  de nouer un partenariat avec une banque qui reçoit les dépôts ou de créer un établissement de crédit ou un établissement financier émetteur de monnaie électronique.

Par contre, elles nouent des partenariats avec les banques en vue de commercialiser leurs offres à travers les réseaux de ces dernières.

Toutes ces activités restent encadrées par la BCEAO, assurant la transparence et la traçabilité des opérations.

Laisser un commentaire

Top