ici c'est
Accueil > economie > UEMOA: Une Croissance économique de 7,2% attendue pour l’année 2016

UEMOA: Une Croissance économique de 7,2% attendue pour l’année 2016

FLASHACTU.INFO-L’évolution de l’activité économique s’est maintenue à ‘’un rythme soutenu’’ au sein de l’Union Economique et monétaire Ouest africain (UEMOA), tiré par le ‘’regain de dynamisme dans les secteurs secondaire et tertiaire’’,a-t-on appris.

Les membres du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), ont tenu une réunion ordinaire mercredi à Dakar au siège de l’institution monétaire rapporte l’aps. La réunion est présidée par le Gouverneur de la BCEAO, Thiemoko Meyliet Koné.

Le taux de croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA) s’est situé à 7,1% contre 7,2% le trimestre précédent,ont ils noté dans le communiqué final remis à la presse.

La croissance économique de l’Union pour l’année 2016 est attendue à 7,2% contre un niveau révisé de 7% en 2015, note le texte.

Cette évolution serait imputable à la consolidation de l’activité dans le secteur secondaire ainsi qu’à la bonne tenue du secteur tertiaire, selon le Comité.

Les membres du Comité ont également encouragé les Etats membres à ‘’poursuivre les efforts de mobilisation des recettes fiscales et de rationalisation des dépenses publiques afin d’imprimer au déficit budgétaire une orientation lui permettant de s’inscrire dans le respect de la norme communautaire de 3% du PIB à l’horizon 2019.

La deuxième réunion ordinaire du CPM au titre de l’année 2016 est tenue pour examiner les conditions de l’évolution économique sur un trimestre, d’en tirer les conclusions et de prendre les décisions idoines en matière taux d’intérêt de financement apporté à l’économie.

Le CPM convoqué chaque trimestre a passé en revue les principales évolutions de la conjoncture économique intervenues au cours de la période récente ainsi que les facteurs de risque pouvant peser sur les perspectives de stabilité des prix et de croissance économique de l’Union.

Laisser un commentaire

Top