ici c'est
Accueil > Actualité > GRANDES JOURNEES CULTURELLES CHEIKH AHMADOU BAMBA :A l’heure de revisiter les valeurs culturelles de l’islam

GRANDES JOURNEES CULTURELLES CHEIKH AHMADOU BAMBA :A l’heure de revisiter les valeurs culturelles de l’islam

FLASHACTU.INFO-Les grandes journées culturelles Cheikh Ahmadou Bamba se tiennent à Dakar les 16, 17 et 18 juillet prochain. Cet événement, qui coïncide avec l’anniversaire des 40 ans de la Daahira ‘’Hizbut-tarqiyyah’’, sera une occasion pour revisiter la vie et l’œuvre du fondateur du Mouridisme dans la réhabilitation des valeurs culturelles de l’Islam. 

 

C’est quoi le Mouridisme ? Qu’est-ce que l’islam peut apporter à l’humanité toute entière ? La Dahira ‘’Hizbut-tarqiyyah’’ va aborder toutes ces questions, à l’occasion de la cérémonie de ses 40 années d’existence. Selon le responsable moral de cette Dahira, Serigne Atou Diagne, qui s’exprimait hier, lors de la conférence de presse de la Direction générale du ’’Hizbut-tarqiyyah’’, cet anniversaire sera entièrement dédié au fondateur du Mouridisme. Il coïncide même avec les journées culturelles Cheikh Ahmadou Bamba initiées par l’Institut international d’études et  de recherches sur le Mouridisme (IIERM) qui se dérouleront à Dakar, du 16 au 18 juillet prochain.

Il s’agira, pour le ’’Hizbut-tarqiyyah’’ de présenter l’image authentique du Mouridisme. Cela va se faire  à travers ‘’des débats fructueux sur les clichés détracteurs, falsificateurs et malveillants qui peuvent brouiller l’information que reçoivent beaucoup de gens’’, informe Serigne Atou Diagne. Ainsi, l’objectif principal de ces grandes journées est de mettre en place toutes les stratégies innovantes pour faire découvrir le Mouridisme dans ‘’le rendez-vous du donnez et du recevoir’’. ‘’Les valeurs culturelles de base de l’islam réhabilitées par Cheikh Ahmadou Bamba y seront revisitées par une production de qualité’’, souligne le responsable moral.

Montrer la bonne image de l’islam

Au programme, il est prévu des conférences, une exposition, des panels sur des thématiques diverses, ainsi qu’un festival riche en spectacles et enseignements au stade Demba Diop. Ceci traduit, d’après le responsable, ‘’la diversité de ses activités, l’unité musulmane qui développe la réconciliation des divergences et récuse le refus non justifié de l’autre’’. Ce sera également, dit-il, une occasion de distinguer, à travers des débats, le panislamisme des autres doctrines panarabes.  La grande conférence sur ‘’la philosophie islamique de la paix réhabilitée par Cheikh Ahmadou Bamba’’ se tiendra à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Par ailleurs, ces grandes expositions seront des espaces d’échanges pour les chercheurs et universitaires. Elles enregistreront la participation d’une dizaine d’exposants. Les organisateurs de ces rencontres informent que toutes les familles religieuses du Sénégal et de la sous-région, la communauté mouride dans toutes ses composantes prendront part à ces journées, en vue  de montrer la bonne image de la religion islamique.  ‘’Un Islam transtemporel et transcontinental au-delà de tous les courants qui ne sont que des émanations le plus souvent travesties des écoles juridiques de base. Nous nous retrouvons autour d’une plate-forme commune à savoir : un Seul Dieu, un Seul Coran, un seul Prophète, une même direction, une même aqiqa’’, confie Serigne Atou Diagne.

Laisser un commentaire

Top