ici c'est
Accueil > politique > RIPOSTE: L’Apr Thiès flingue Idrissa Seck

RIPOSTE: L’Apr Thiès flingue Idrissa Seck

FLASHACTU.INFO-La riposte de l’Alliance pour la république (Apr) de Thiès contre Idrissa Seck a été à la dimension de sa dernière sortie au vitriol contre Macky Sall et son pouvoir. Face à la presse, le samedi à la permanence départementale, Abdou­laye Sow et ses camarades, estiment qu’Idrissa Seck «nourrit une haine viscérale contre le Président Macky Sall». Pour étayer son propos, M. Sow déclare «ce dernier est tout son contraire. C’est un travailleur, un homme juste et généreux, respectueux des Sénégalais, de leurs coutumes et de leur religion. A Macky Sall, tout réussit, tout lui sourit. Ce qui rend méchant Idrissa Seck».

Démontant l’argument de deal collé à la libération de Karim Wade par le président du Conseil départemental de Thiès, le con­seiller départemental Abdou­laye Sow dépoussière le passé carcéral de ce dernier et rappelle : «Le 31 juillet 2005, la majorité parlementaire libérale vote la mise en accusation de Idrissa Seck devant la Haute Cour de Justice, pour détournement de fonds dans les chantiers de Thiès, corruption, faux et usage de faux, atteinte à la sûreté de l’Etat. Il bénéficie d’un non-lieu au début de l’année 2006 et est libéré discrètement le 7 février 2006, après 199 jours de prison. Contrairement à Karim qui a été jugé, condamné puis gracié, Idrissa Seck a évité un procès par un deal dit protocole de Reubeus». Le Directeur de cabinet du Ministre des Forces Ar­mées, Demba Diouf, estime pour sa part, qu’en voulant jouer son va-tout au crépuscule d’une carrière politique négative en termes d’actes positifs, Idrissa Seck se ridiculise. «Et comme si cela ne suffisait pas, il ne reste que des vestiges dans son parti»

LEQUOTIDIEN

Laisser un commentaire

Top