ici c'est
Accueil > politique > ‘’Le Président Macky Sall n’est pas prêt pour la lutte contre la corruption’’ Babacar Gaye Pds

‘’Le Président Macky Sall n’est pas prêt pour la lutte contre la corruption’’ Babacar Gaye Pds

FLASHACTU.INFO-Nafi Ngom Keita a été démise de ses fonctions de Directrice Générale de l’OFNAC, car elle enquêtait sur des dossiers qui dérangent le Président Macky Sall, selon Babacar Gaye, porte-parole du Parti démocratique Sénégal (PDS).

 

L’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a une nouvelle patronne en la personne de Seynabou Ndiaye Diakhaté qui remplace au poste Nafy Ngom. Mais ce remplacement inattendu agite le landerneau politique et suscite de nombreuses réactions. Babacar Gaye du PDS voit dans l’acte administratif pris par Macky Sall de l’illégalité, car il ne respectant pas la loi, à son sens. Selon le porte-parole du PDS, elle n’est pas allée au bout de son mandat de 3 ans renouvelable une seule fois. ‘’Qu’est-ce qu’elle a fait de mal pour qu’on l’enlève, avant le terme de son mandat qui arrivera éventuellement en mars 2017.

C’est dans l’illégalité qu’elle a été enlevée et précipitamment. Nous considérons au PDS que le Président Macky Sall n’est pas prêt pour la lutte contre la corruption. Il est en train de couvrir des détourneurs de deniers publics. Et il utilise les moyens de l’Etat et son pouvoir exorbitant de la puissance publique, pour mettre la pression sur son opposition et débaucher l’essentiel de ses responsables qui ont des choses à se reprocher, certainement. Mais la lutte va continuer’’, a dit M. Gaye hier à Guédiawaye en marge d’un point de presse organisé par Me Diaraf Sow, secrétaire général du Parti libéral pour la démocratie (PLD-Galgui) qui vient de déposer ses baluchons au PDS en provenance de la coalition au pouvoir.

Le libéral est d’avis qu’elle a été emportée par le premier rapport de l’OFNAC qui a épinglé de manière ‘’ostentatoire’’ la gestion du pouvoir actuel, surtout chez des ministres et des Directeurs généraux (DG). ‘’Malheureusement, par manque de loyauté et d’esprit républicain, ces derniers (ministres et DG)  ont contesté avec véhémence, dans une controverse jamais égalée, les accusations portées par l’équipe de Nafi Ngom. D’ailleurs, le président Macky Sall s’en était offusqué. C’est un gros morceau que ni l’opposition, ni la presse, ni la société civile ne devrait lâcher. Nous sommes tous des Nafi Ngom. Et c’est comme ça qu’il faudra mener le combat afin que le Sénégal s’installe et durablement dans une gouvernance vertueuse et sobre’’, a-t-il ajouté.

‘’Le Président Macky Sall a pris une décision de démettre par un décret illégal Nafi Ngom qui est une femme de poigne, avec toutes les valeurs que je connais chez elle. Quand elle travaille, elle le fait à fond’’

Laisser un commentaire

Top