ici c'est
Accueil > economie > Pétrole : Opep en réunion informelle fin septembre à Alger

Pétrole : Opep en réunion informelle fin septembre à Alger

FLASHACTU.INFO-Le président de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Mohammed Bin saleh Al-Sada, a annoncé que les 14 pays membres du cartel tiendront une réunion informelle en marge du forum énergétique prévu fin septembre à Alger. L’occasion peut-être de relancer les négociations sur un gel de la production afin de soutenir les cours du brut.

« Une réunion informelle des pays membres de l’OPEP est prévue en marge du 15e Forum international de l’énergie organisé du 26 au 28 septembre en Algérie », a indiqué Mohammed Bin Saleh Al-Sada dans un communiqué.

Malgré la récente rechute des cours du brut, le ministre qatari a affirmé que l’OPEP demeurait optimiste et prévoyait un prochain rééquilibrage de l’offre et de la demande, en soulignant : « Nous tablons sur une hausse de la demande de pétrole aux troisième et quatrième trimestres grâce à un rebond économique dans les principaux pays consommateurs ».

L’OPEP base ses prédictions sur le fait que « la volatilité actuelle des marchés n’est que temporaire », les analystes estimant que la baisse est liée à des facteurs conjoncturels tels que l’annonce du Brexit et des surplus de stocks. Ainsi, selon l’OPEP, « les prix du pétrole progresseront durant la dernière partie de 2016 ».

Pas de gel de la production

Dans le communiqué, le président du cartel a également déclaré : « L’Opep se préoccupe du rétablissement de la stabilité et de l’ordre dans le marché pétrolier ».

Réunis le 2 juin dernier à Vienne pour discuter de l’éventuel gel de la production du cartel à son niveau de janvier 2016 afin d’enrayer la chute du prix du baril, les ministres de l’Opep avaient finalement décidé de maintenir leur plafond de production.

Selon l’AFP, le ministre russe de l’Énergie, Alexandre Novak, a indiqué lundi qu’une participation de la Russie au Forum d’Alger était encore à décider. Le cas échéant, le ministre a confié qu’il pourrait rencontrer son homologue saoudien, Khaled al-Faleh, en marge du congrès.

J.A

Laisser un commentaire

Top