ici c'est
Accueil > international > Présidentielle au Gabon : la mission de l’UE dénonce un « manque de transparence »

Présidentielle au Gabon : la mission de l’UE dénonce un « manque de transparence »

FLASHACTU.INFO-À la veille de l’annonce des résultats de l’élection présidentielle gabonaise, les observateurs de l’Union européenne ont rapporté lundi qu’ils avaient relevé des irrégularités durant la campagne et le jour du scrutin.

À la veille de l’annonce des résultats officiels de la presidentielle Gabonaise la mission d’observation de l’Union européenne (UE) a sévèrement critiqué lundi 29 août le « manque de transparence » du processus électoral.

« Je félicite les électeurs gabonais qui ont exprimé leur volonté démocratique dans un processus dont la gestion a manqué de transparence », a déclaré devant la presse à Libreville la chef de la mission de l’UE, l’euro-députée bulgare Mariya Gabriel.

« Les insuffisances les plus importantes observées sont : l’absence de listes électorales affichées devant les bureaux de vote, des défaillances au niveau du contrôle de l’encre indélébile [sur le doigt des électeurs pour prouver qu’ils ont voté, NDLR], l’authentification des bulletins de vote et l’usage de scellés des urnes dépourvus de numéros d’identification », a-t-elle poursuivi.

« La mission déplore le manque de transparence des organes de gestion des élections omettant de mettre à la disposition des parties prenantes des informations essentielles telles que la liste électorale et la liste des centres de vote », critiquent les observateurs européens

La mission de l’UE a également pointé un déséquilibre de la couverture par les médias nationaux en faveur du président sortant Ali Bongo. « Avant le début officiel de la campagne, la mission a observé une confusion entre les activités de campagne et les fonctions officielles du candidat de la majorité [le president Ali Bongo NDLR] qui a profité d’une très large couverture médiatique », selon la chef de la mission.

Laisser un commentaire

Top