ici c'est
Accueil > international > Gabon : le QG de l’opposant Jean Ping attaqué, deux morts et des Bléssés

Gabon : le QG de l’opposant Jean Ping attaqué, deux morts et des Bléssés

FLASHACTU.INFO-Au lendemain de la réélection d’Ali Bongo au Gabon, les tensions restent très vives à Libreville, la capitale du pays. L’opposant Jean Ping a affirmé que son QG avait été pris d’assaut par les militaires et que deux personnes avaient été tuées.

L’opposant gabonais, Jean Ping a affirmé jeudi 1er septembre que son QG avait été pris d’assaut par les forces de sécurité à Libreville dans la nuit de mercredi à jeudi. « Vers 1h du matin, mon QG a été bombardé par hélicoptères, et cerné au sol par des troupes de la garde présidentielle, de la police et des mercenaires », a déclaré Jean Ping à France 24. « Nous enregistrons deux morts et plusieurs blessés ».

« Nous avons eu au sol des gens qui ont pénétré dans les locaux, qui ont tué, cassé, tout cassé, et qui ont lancé des bombes lacrymogènes à l’intérieur du bâtiment », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Top