ici c'est
Accueil > international > RD Congo : après deux jours de violences, calme précaire à Kinshasa

RD Congo : après deux jours de violences, calme précaire à Kinshasa

FLASHACTU.INFO-Les affrontements entre l’opposition et les forces de l’ordre qui ont débuté lundi ont fait un nombre indéterminé de morts. Mais les violences semblent cependant marquer un coup d’arrêt à Kinshasa. De son côté, le président français François Hollande a accusé « l’État congolais lui-même » d’avoir provoqué « des exactions ».

Une accalmie, mais pour combien de temps ? Selon un journaliste de l’AFP sur place,  le calme semblait être revenu mercredi matin dans la plus grande partie de la ville de Kinshasa après que cette dernière a été émaillée de violences pendant deux jours.

La vie reprend doucement son cours

Dans les quartiers centre-ouest et sud de la capitale de la République démocratique du Congo, la vie a commencé à reprendre un cours normal. Les transports en communs fonctionnaient de nouveau. Les pompes à essence et les boutiques avaient majoritairement rouvert. Pas d’écoliers visibles dans les rues en revanche, les parents préférant les garder un troisième jour à la maison pour s’assurer que le calme est bien rétabli.

« C’était terrible ici hier et avant-hier », explique à l’AFP Christian, 21 ans, devant une boutique d’opérateur téléphonique dévalisée au quartier 1 de Ndjili dans le sud de la capitale.

« On ne refuse pas que les gens revendiquent leurs droits, mais ce qui me fait mal, c’est qu’on ait cassé et pillé » des commerces susceptibles de donner de l’emploi à la grande majorité de la population qui en manque cruellement, ajoute-t-il.

avec jeuneafrique

Laisser un commentaire

Top