ici c'est
Accueil > Actualité > « l’opposition fait usage du mensonge, de l’affabulation grotesque, outrancière et outrageante »COJER

« l’opposition fait usage du mensonge, de l’affabulation grotesque, outrancière et outrageante »COJER

FLASHACTU.INFO-La sortie du Front pour la défense du Sunugaal/Mankoo wattu Sunugaal vilipendant le régime a fait sortir de sa réserve et de ses gonds, la Coordonnatrice de la jeunesse républicaine (Cojer). Pour Thérèse Faye Diouf, l’opposition veut rendre ce pays ingouvernable. «Depuis quelque temps, un regroupement hétéroclite, constitué par des forces de régression sociale, de vieux briscards de la politique, de revanchards versant dans un nihilisme destructeur et d’individus sans foi ni loi, s’agite avec frénésie aux fins ouvertement proclamées, de défier l’Etat de Droit et la République», a déclaré Thérèse Faye Diouf qui souligne que «le Fds fait usage du mensonge, de l’affabulation grotesque, outrancière et outrageante, et s’active à rendre le pays ingouvernable». Et de fulminer : »Ruminant très mal sa colère suite à ses revers électoraux, récusant toute référence normative à l’Etat de Droit et aux Principes de la République, mue par la jalousie, l’arrogance indue et infondée, cette ‘Association’ inepte et insipide, refuse de reconnaître que (SMS) est en passe de relever le défi de l’émergence».Selon elle, Mankoo wattu Sunugaal qui est «incapable de mener le débat sur les vraies questions», a aménagé un nouvel espace de combat, «avec des faux–fuyants faisant office d’arguments !» De son avis, les politiciens de l’Apocalypse, incontestablement, ont été cloués au pilori par la force des arguments du Premier ministre qui, une fois de plus, a démontré la justesse de la vision et de la pratique du Président (SMS). «Aucune gesticulation, aucune agitation médiatique, aucun artifice, aucune ruse politicienne, ne sauraient nous faire oublier les politiques mortifères qui ont meurtri nos populations, mis à genoux notre économie, malmené la cohésion nationale et déstructuré notre diplomatie», fulmine Mme Diouf qui réaffirme «avec force, (leur) détermination à (les) mobiliser pour faire face au défi politique que nous lancent les forces du passé, et à populariser les réalisations de (SMS)».

Laisser un commentaire

Top