ici c'est
Accueil > politique > PLAINTE CONTRE ALIOUNE SALL ET DEBALLAGE SUR LES CONTRATS PETROLIERS: L’APR Gifle l’opposition

PLAINTE CONTRE ALIOUNE SALL ET DEBALLAGE SUR LES CONTRATS PETROLIERS: L’APR Gifle l’opposition

FLASHACTU.INFO-Le député Abdou Mbow et le ministre conseiller Mbaye Ndiaye n’ont pas tardé à réagir après la nouvelle sortie de l’opposition fustigeant les contrats pétroliers et l’annonce d’une plainte contre Alioune Sall. Face aux journalistes hier, mardi 4 octobre, après le lancement de la carte nationale d’identité biométrique de la Cedeao, ils se sont attaqués à Malick Gakou et les leaders de l’opposition regroupés au sein du front Mànkoo Wattu Senegaal.

Le député Abdou Mbow et le ministre conseiller Mbaye Ndiaye se sont pris ouvertement aux opposants qui fustigent les contrats pétroliers et qui menacent de porter plainte contre Alioune Sall. Interpellé hier, mardi 4 octobre, après le lancement de la carte d’identité biométrique, Abdou Mbow a trouvé que « Les opposants ne peuvent pas critiquer le président Macky Sall sur son bilan. Ils n’ont rien à faire et n’ont pas d’alternative ». Pour Abdou Mbow, « l’opposition n’a pas de programmes à proposer aux Sénégalais ». C’est pour cela, pense-t-il, qu’« ils versent dans les dénonciations calomnieuses ». Le député est d’avis que ce sont des critiques faciles. Car, « aucun homme politique ne peut sortir un document pour démontrer l’implication de la famille présidentielle dans le pétrole », ajoutera-t-il.

Réagissant à la suite du député Abdou Mbow, le ministre conseiller Mbaye Ndiaye a trouvé que l’opposition se cherche. « L’opposition n’a ni leadership encore moins de maitrise et de connaissance de pouvoir. Elle ne peut pas mesurer ce que doit être le baromètre de la démocratie », a-t-il dit. Le tintamarre autour des contrats pétroliers ne fait que traduire l’échec des opposants. « L’opposition pense que le travail républicain, au lieu d’être une alternative à ce qui se fait de bien, doit être de la calomnie et de diffamation. Les opposants ne savent pas qu’ils sont voués à l’échec ». Pour rappel, en conférence de presse tenue avant-hier, lundi 3 octobre, les leaders de l’opposition réunis autour du Front pour la défense du Sénégal Mànkoo Wattu Senegaal ont exigé du chef de l’Etat des actions concrètes.

Pis, Malick Gakou et ses camarades ont reproché à Macky Sall d’avoir permis à son frère Alioune Sall, maire de Guédiawaye et patron de l’Ams, de s’être allié avec des sociétés pétrolières. Dénonçant une nébuleuse qui entacherait les contrats pétroliers, les leaders de l’opposition ont décidé de porter plainte contre Alioune Sall et les entreprises pétrolières impliquées dans l’exploitation de la ressource pétrolière.AA

Laisser un commentaire

Top