ici c'est
Accueil > economie > INVESTISSEMENT: Le groupe polonais West african gold center-SA Projette d’installer à Kédougou (Est) une raffinerie d’or d’une capacité de 300 kg par mois

INVESTISSEMENT: Le groupe polonais West african gold center-SA Projette d’installer à Kédougou (Est) une raffinerie d’or d’une capacité de 300 kg par mois

FLASHACTU.INFO-Le groupe polonais West african gold center-SA serait dans les dispositions d’installer à Kédougou (Est) une raffinerie d’or d’une capacité de 300 kg par mois, a annoncé son directeur général, Pawet Drazek, assurant avoir reçu des assurances du gouvernement sénégalais pour lever toutes les contraintes sur le terrain.

« La quantité requise (pour installer une raffinerie) serait de 8 à 10 kg d’or par jour. Mais, nous sommes dans les dispositions de raffiner 300 kg d’or par mois. Nous avons eu à faire des études à Kédougou qui nous ont permis de venir ici avec enthousiasme », a-t-il dit.

Pawet Drazek, également vice-président du groupe polonais Goldenmark s’exprimait à Varsovie, à la sortie d’une audience avec le président Macky Sall lors de la sa visite en Pologne (26-28 octobre).

L’audience des responsables du groupe polonais qui est présent au Sénégal depuis plus d’un an, s’est déroulée en présence du ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouye Ndiaye.

« Nous avons rencontré le président Macky Sall pour discuter de notre raffinerie d’or. Nous lui avons fait part de petits soucis auxquels nous sommes confrontés pour le démarrage effectif de nos activités au Sénégal », a précisé Pawet Drazek.

« Matériellement, ce ne sont pas des difficultés, c’est juste une question d’organisation que nous rencontrons sur le terrain avec les orpailleurs et autres. Ils nous ont promis l’assistance requise pour apporter une solution définitive à ces petits soucis », a-t-il ajouté.

D’après lui, les responsables de West african gold center-SA ont émis le souhait, devant le président Sall et leur ministre de tutelle, de passer à la seconde phase du projet qui consisterait au démarrage effectif de la raffinerie d’or à Kédougou.

« Ils nous ont donné des assurances de pouvoir continuer nos activités dés notre retour au Sénégal », a annoncé Pawet Drazek, sans plus de détails.

Laisser un commentaire

Top