ici c'est
Accueil > politique > Guéguerre au sein des jeunes de l’Apr: la Cojer de Rufisque prend la défense de Thérèse Faye

Guéguerre au sein des jeunes de l’Apr: la Cojer de Rufisque prend la défense de Thérèse Faye

FLASHACTU.INFO-La guerre est déclarée entre les jeunes partisans de la coordonnatrice nationale de la Cojer, Thérèse Faye Diouf, et ceux du ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang. En témoignent les échauffourées de lundi dernier au siège de leur parti. Prenant la défense de Thérèse Faye Diouf, les jeunes républicains du département de Rufisque accusent des jeunes favorables à trois responsables politiques qui combattent Thérèse Faye Diouf d’être à l’origine de ces évènements dignes d’un gangstérisme politique. Dans un communiqué parvenu à « L’As », ces jeunes apéristes disent reconnaître dans la vidéo, Maïmouna Yade conseillère technique du ministre Mame Mbaye Niang, Abou Lô, responsable des jeunes proches de Cheikh Bakhoum, directeur de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (Adie), Idy Barkham Sidibé, proche collaborateur de Birame Faye, directeur général de l’Agence pour l’économie et la maîtrise de l’énergie (Aeme). Ils accusent ces derniers d’avoir vandalisé la permanence du parti, saccagé le bureau de l’administrateur et violenté les permanents qui y travaillent. Ce qui est révoltant, selon les jeunes apéristes de Rufisque, c’est que les malfaiteurs et leurs commanditaires ont voulu manipuler l’opinion arguant qu’il s’agissait d’une bagarre qui aurait opposé les jeunes proches de la Coordonnatrice Thérèse Faye Diouf à ceux de Mame Mbaye Niang. La Cojer de Rufisque bat en brèche ces allégations pour la bonne et simple raison, dit-elle qu’au moment des faits Thérèse Faye Diouf et son équipe étaient à Kaolack, sur le chemin du retour de la Casamance, où ils ont séjourné depuis Vendredi pour les besoins d’un meeting et d’un forum.

Ne quittons pas la Cojer de Rufisque qui prend fait et cause pour Thérèse Faye Diouf. Les jeunes apéristes de Rufisque condamnent ainsi la violence dans toutes ses formes et s’insurgent contre de tels actes barbares qui entachent la crédibilité du parti. La Cojer de Rufisque réaffirme son soutien à la coordonnatrice nationale de la Cojer, Thérèse Faye Diouf, qui, dit-elle, suit les orientations données par le Président Macky Sall et fait du triptyque Massification-Mobilisation- Vulgarisation, son crédo. D’où les foras qu’elle a organisés à Ziguinchor après Dakar, Fatick et Kaolack et qui se poursuivront dans les autres régions. Ces foras constituent, à leurs yeux, des moments forts de communication sur les réalisations du président de la République. Ainsi la Cojer de Rufisque invite les jeunes apéristes à s’abreuver dans les valeurs républicaines qu’incarne leur leader le président Macky Sall. Pour l’heure le seul combat qui vaille c’est la réélection du président Macky Sall en 2019 et lui assurer une majorité à l’Assemblée nationale en 2017.

Laisser un commentaire

Top