ici c'est
Accueil > politique > Le FOU ET INSOLENT El PISTELERO INSULTE A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Le FOU ET INSOLENT El PISTELERO INSULTE A L’ASSEMBLEE NATIONALE

FLASHACTU.INFO-La session budgétaire a commencé hier avec une prise de bec mémorable entre les députés Moustapha Cissé Lo et .Aida Mbodj. Le ministre des Finances, Amadou Ba qui a ouvert le marathon budgétaire, a assisté à une séance mouvementée. L’opposition a décrié le temps de parole réduit à trois minuits au lieu de cinq. Le député Moustapha Cissé Lo, qui est cette fois en phase avec l’opposition parlementaire, a estimé qu’avec certains ministères d’une grande importance comme celui de l’Economie et des Finances, les députés doivent avoir 5 minutes. Pour El pistolero, ce sont les présidents des deux groupes parlementaires à savoir, Moustapha Diakhaté et Aida Mbodj qui ont décidé ensemble de réduire le temps de parole à 3 minutes. Aida Mbodj demande à El pistolero de laisser les travaux se poursuivre. Le calme revenu, la présidente du groupe parlementaire de l’opposition se lève soudain pour demander au président Moustapha Niass d’arrêter Moustapha Cissé Lo qui l’insulte. Touché dans son orgueil, El pistolero bondit de sa chaise pour démentir l’ex-maire de Bambey avant de proférer des menaces contre Aida Mbodj. «Je ne retire rien de ce que j’ai dit. Si tu m’affrontes, tu le regretteras durant toute ta vie. Je te connais bien et connais ton passé. Qu’elle arrête», prévient Moustapha Cissé Lo. Imam Mbaye Niang est intervenu pour calmer les esprits. Mais le président du groupe parlementaire de Bby, Moustapha Diakhaté, a pris la parole pour défendre Aida Mbodj.

Laisser un commentaire

Top