ici c'est
Accueil > politique > Assemblèe Nationale-Thierno Bocoum denonce l’instauration progressive d’une dictature

Assemblèe Nationale-Thierno Bocoum denonce l’instauration progressive d’une dictature

FLASHACTU.INFO-Le député de Rewmi Thierno Bocoum a donné du fil à retordre à la majorité lors du vote du budget du ministre de l’Energie. Visiblement, le bureau de l’Assemblée a opté pour le laxisme en décidant qu’il n’y aura plus que les parlementaires n’auront qu’un seul tour de parole. Autrement dit, le ministre peut décider de répondre ou pas à une question d’un député tout en sachant que celui ci n’aura plus droit à la parole. Une violation du règlement intérieur que le député Thierno Bocoum n’a pas voulu avaliser. La vice-présidente Awa Guèye et le député Cheikh Seck ont tenté de convaincre le jeune député de Rewmi, mais en vain. Pour Thierno Bocoum et beaucoup d’observateurs, il s’agit de « l’instauration progressive d’une dictature au Parlement» où la loi est foulée aux pieds par ceux-là même qui la votent

Laisser un commentaire

Top