ici c'est
Accueil > economie > TRAIN EXPRESS RÉGIONAL-L’inauguration de la ligne prévue le 14 janvier 2019

TRAIN EXPRESS RÉGIONAL-L’inauguration de la ligne prévue le 14 janvier 2019

FLASHACTU.INFO-Le président de la République, Macky Sall a pris date mercredi pour l’inauguration en janvier 2019 du Train express régional (TER) devant relier Dakar à Diamniadio.

« Nous sommes le mercredi 14 décembre 2016. Je donne rendez-vous aux entreprises partenaires, le lundi 14 janvier 2019, pour inaugurer la ligne et faire le premier trajet Dakar-Diamniadio en TER », a-t-il déclaré lors de la cérémonie officielle de lancement des travaux du TER.

Accompagné de son épouse, du Premier ministre Mahammed Dionne et des membres du gouvernement, le président Sall a donné le coup d’envoi des travaux à la gare de Dakar.

Il a ensuite visité la maison du TER avant de rallier le Centre international de Conférence de Diamniadio Abdou Diouf (CICAD), pour y suivre un film sur le tracé du TER et les gares devant être desservies.

S’adressant aux entreprises et autorités impliquées dans la réalisation de ce projet, il les a appelées à faire preuve de « la même diligence’’ que celle qui a caractérisé la conception du projet.

« Ensemble, nous avons pris des engagements, ensemble respectons nos engagements », leur a lancé le président Sall. Il a demandé aux responsables concernées de faire en sorte que les entreprises adjudicataires freinées par la libération des emprises.

Macky Sall s’adressait sur ce point au gouverneur de Dakar, aux préfets des départements concernés et aux équipes chargées des déguerpissements nécessaires à la mise en œuvre de ce projet.

« S’il le faut, je mettrais à leur disposition le Génie militaire et la Direction pour la surveillance et le contrôle des sols (DESCOS) pour que le travail ne soit pas arrêté absolument », a-t-il déclaré.

Selon le président de la République, « un autre défi » à relever concerne l’adaptation à l’environnement du TER.

« Le jalon que nous plantons aujourd’hui introduit une révolution dans notre système de transport public de masse et aura de profondes répercussions sur notre mode de vie. Le TER combine la vitesse et la précision. On sait exactement quand le train entre en gare et quand il quitte », a souligné Macky Sall.

Des sociétés françaises, sénégalaises, turcs et chinoises sont chargées de la construction du TER dont la durée des travaux est estimée à 26 mois pour la première partie du projet (Dakar-Diamniadio), soit 36 km, la seconde partie Diamniadio-AIBD (19 km) devant nécessiter 15 mois de travaux.

Le TER devrait relier Dakar au nouvel aéroport international Blaise-Diagne en moins de 50 minutes.

Les études et travaux viennent de démarrer pour une mise en service de la première partie du parcours prévue fin 2018, selon la même source, qui précise que le projet s’inscrit dans le cadre du Plan Sénégal émergent.

Le projet de TER vise à « désengorger la ville de Dakar en apportant une réponse aux problèmes que connaît actuellement la région de Dakar, avec un centre-ville hypertrophié et des banlieues dortoirs ».

Le type de transport du TER Dakar-Diamniadio- AIBD sera « uniquement sur rails », précise l’APIX, ajoutant que ce train va desservir 14 gares et aura une vitesse de pointe de 160 km par heure.

Le TER, d’une capacité de 500 places, pourra transporter jusqu’à 115 000 passagers par jour, selon la même source.

Près de dix mille 10 000 personnes travailleront sur le projet, en emplois directs et indirects.

Laisser un commentaire

Top