ici c'est
Accueil > economie > Modernisation de l’Usine d’Aliments et du Moulin de Sentenac- 2 milliards de Francs CFA d’investissement

Modernisation de l’Usine d’Aliments et du Moulin de Sentenac- 2 milliards de Francs CFA d’investissement

FLASHACTU.INFO-La Nouvelle minoterie africaine (NMA Sanders) a investi plus de 2 milliards de Francs CFA pour la modernisation de l’usine d’aliments et du Moulin de Sentenac qui va démarrer en janvier prochain, a indiqué, dimanche à Dakar, son président directeur général (PDG), Ameth Amar.

 


« Nous avons réussi en deux mois à redresser la barre aux Moulins Sentenac qui travaillaient à perte. Après son rachat, on a investi pour moderniser cette unité industrielle », a dit M. Amar, ajoutant que le moulin relooké va démarrer ses activités en janvier prochain.


Dans un entretien avec l’APS, Ameth Amar a outre annoncé l’ouverture prochaine, avec l’accompagnement du FONSIS(Fonds souverain d’investissements stratégique), d’une société qui va produire dans la Vallée du fleuve Sénégal du maïs pour NMA Sanders et du soya bio pour son partenaire français, le Groupe Avril.

« Nous attendons de boucler le financement et d’acheter le matériel pour démarrer l’unité industrielle », a-t-il dit.


Pour le PDG de NMA Sanders qui emploie plus de 500 personnes
et produit 500 tonnes d’aliments de bétail et de volaille par jour, 400 tonnes de farine par jour et 75 tonnes/jour de pâtes alimentaires, « avec l’ouverture prochaine de ses structures annexes, c’est de nouveaux emplois en perspectives ».


« NMA se porte bien, on essaie d’optimiser nos coûts, d’aller de l’avant malgré la concurrence », a-t-il estimé, soulignant que « l’Etat crée un environnement favorable et c’est au secteur privé de créer de l’emploi ».


Il a appelé le secteur privé national, pour mieux répondre à l’appel du Plan Sénégal émergent (PSE), de se regrouper car, dit-il, « c’est
seulement avec un regroupement stratégique qu’on pourra accompagner l’Etat dans sa politique et participer aux efforts d’investissement ».


Par ailleurs, magnifiant la récente visite d’Etat effectuée par le président de la République en France, Ameth Amar a soutenu que « rien que le fait de voir les drapeaux du Sénégal flotter sur les Champs Elysées en cette période de forte fréquentation est extraordinaire ».


« C’est une visite utile car les nombreux accords signés auront des retombées économiques bénéfiques pour le peuple sénégalais et
la France s’est engagée à participer au financement de projets d’importance comme le TER (Train express régional) et l’Institut de pétrole », a analysé l’industriel.

Laisser un commentaire

Top