ici c'est
Accueil > international > Barack Obama et Shinzo Abe rendent hommage aux victimes de Pearl Harbor

Barack Obama et Shinzo Abe rendent hommage aux victimes de Pearl Harbor

FLASHACTU.INFO-Le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le président américain Barack Obama ont rendu ensemble, mardi 27 décembre, hommage aux victimes de Pearl Harbor, sur l’archipel d’Hawaï, 75 ans après l’attaque qui secoua l’Amérique.

Sept mois après leur visite commune historique à Hiroshima, Barack Obama et Shinzo Abe ont rejoint, par bateau, le lieu de mémoire aux lignes épurées construit juste au-dessus de l’épave du cuirassé qui fut détruit par l’aviation nippone le 7 décembre 1941.

Les deux chefs d’Etat ont déposé des couronnes de fleurs devant le mur sur lequel sont inscrits les noms des 1 177 Américains qui périrent dans l’USS Arizona. Après un moment de silence, ils ont jeté des pétales dans un « puits » construit au milieu de la structure posée sur l’eau, par lequel les visiteurs peuvent voir l’épave rouillée du navire militaire. Les deux hommes ont ensuite observé une minute de silence.

« En tant que Premier ministre du Japon, j’offre mes sincères et éternelles condoléances aux âmes de ceux qui ont perdu la vie ici, a ensuite déclaré Sinzo Abe. Nous ne devons jamais répéter les horreurs de la guerre », a-t-il ajouté. Barack Obama a quant à lui loué l’alliance entre le Japon et les Etats-Unis. « Le caractère d’un pays se mesure dans la guerre, mais il se définit aussi dans la paix, a affirmé le président américain. J’espère que, ensemble, nous envoyons un message au monde, selon lequel il y a plus à gagner en faisant la paix que la guerre, et la réconciliation rapporte davantage que la vengeance ».

Obama chez lui à Honolulu

Préparée pendant des mois dans le plus grand secret, l’attaque éclair de Pearl Harbor fit plus de 2 400 morts et précipita l’entrée des Etats-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. C’est la première fois qu’un Premier ministre japonais se rend sur le mémorial USS Arizona, construit au début des années 1960.

Avant Shinzo Abe, trois chefs de gouvernement se sont rendus à Pearl Harbor dans les années 50, dont son grand-père, Nobusuke Kishi, mais aucun d’entre eux n’avait participé à une cérémonie d’hommage aux victimes sur les lieux.

A Honolulu, où la saison touristique bat son plein, les lieux de mémoire sont nombreux mais « le jour d’infamie » dont parla Franklin D. Roosevelt appartient résolument aux livres d’histoire. Barack Obama, qui quittera le pouvoir dans moins d’un mois après deux mandats de quatre ans, est actuellement en vacances en famille non de loin de la capitale de l’archipel, où il est né et a passé la plus grande partie de son enfance.

rfi

Laisser un commentaire

Top