ici c'est
Accueil > politique > GUERRE DE TENDANCES À FATICK-LA PERMANENCE DE L’APR SACCAGEE

GUERRE DE TENDANCES À FATICK-LA PERMANENCE DE L’APR SACCAGEE

FLASHACTU.INFO-Des individus encagoulés ont saccagé le nouveau siège de l’Apr, installé à Fatick par les membres de la Plateforme pour l’émergence de Fatick. cela s’est passé dans la nuit de jeudi à vendredi. certains responsables accusent le maire Matar Ba. « une accusation jugée calomnieuse et indigne d’un responsable de la trempe d’Alphonse ndiaye», a dit le chef de cabinet du maire de Fatick.

L’Apr dispose désormais d’un joyau à Fatick. L’existence de ce siège a été rendue possible grâce aux efforts consentis par les membres de la Plateforme pour l’Emergence de Fatick, composée essentiellement de responsables apéristes dont l’objectif principal est d’assurer l’animation de la formation marron beige.

Son coordonateur a déclaré que l’ouverture de cette permanence marque une ère nouvelle pour leur formation politique. «C’était gênant de constater que Fatick, ville du président de l’Apr ne dispose pas de siège. Cela n’honorait ni le président Macky Sall ni nous autres responsables à la base», dit-il. Il ajoute que la mise en place du siège sera accompagnée d’un plan d’actions en vue de préparer la précampagne des élections législatives.

D’ailleurs, à l’en croire, des individus non encore identifiés se sont rendus à la permanence et ont commis des actes de vandalismes dans la nuit de jeudi à vendredi dernier. «C’est irresponsable de se cacher derrière des cagoules pour commettre une telle barbarie. Mais je peux vous garantir que ce forfait ne restera pas impuni» a déclaré Blaise Kane le chargé des finances du conseil municipal de Fatick.

Quant à Alphonse Codé Ndiaye il accuse le ministre des Sports et maire de Fatick, Matar Ba d’être à l’origine de la mise à sac du siège. « C’est Matar Ba et sa bande qui ont commis le forfait. La voiture qui transportait les auteurs est la même que celle que conduit Pape Diop, le chef de l’état-civil de la municipalité », accuse-t-il. Une déclaration que le chef de Cabinet du maire de Fatick juge calomnieuse et mensongère.

Joint au téléphone, Zakaria Kébé se veut laconique : « Ces gens ne méritent pas notre attention. Mais je peux vous dire que Matar Ba présentement est plus préoccupé par les besoins sociaux des populations fatickoises. Matar et ses militants ne sont pas dans cette dynamique de sabotage et de dénigrement. Qu’ils le veuillent ou non, Matar Bâ reste le leader incontesté de Fatick. Et cela nous ne pouvons que nous en réjouir », s’est contenté de dire le sieur Kébé.

Laisser un commentaire

Top