ici c'est
Accueil > societe > Sauvegarde du patrimoine – Que va devenir la Gare de Dakar ?

Sauvegarde du patrimoine – Que va devenir la Gare de Dakar ?

FLASHACTU.INFO-Mille promesses ont été faites à propos de la Gare de Dakar. De sa démolition à sa réhabilitation, tout y est passé. Pis, on voit maintenant à peine sa façade.

En bleu, blanc, jaune, argent et or, avec un écriteau en gros caractères sur lequel on peut lire “Ter, train express régional”, le showroom présentant le nouveau projet de Macky Sall gâche une très belle vue. Il est érigé devant l’ancienne gare ferroviaire de Dakar. Un site du patrimoine matériel et témoin de l’histoire du Sénégal. On ne voit presque plus la façade à l’architecture coloniale de la gare de Dakar fermée depuis 2006. C’est l’ancien Président Abdoulaye Wade qui avait pris cette décision. Il prévoyait la destruction du bâtiment. Il voulait mettre à la place un parc culturel. C’est ce qu’il appelait “les sept merveilles”. Parmi ces dernières : le Grand théâtre de Dakar ainsi que le musée des civilisations noires, déjà construites.

Elu, l’actuel Président du Sénégal, Macky Sall a annulé la décision de son prédécesseur en choisissant de sauvegarder le bâtiment. Et lors d’une visite du chantier du musée des civilisations en 2015 en compagnie de l’ambassadeur de la Chine au Sénégal Xia Xuang, le ministre de la Culture et de la Communication Mbagnick Ndiaye annonçait la réfection des lieux. Depuis, rien n’est encore fait. Lors de la dernière Biennale de l’art contemporain, le site était ouvert. Le public a pu ainsi apprécier l’état de dégradation de l’espace. Les murs sont défraîchis, le carrelage à peine visible, le lieu est lugubre et austère. Les escaliers en bois qui mènent à une petite terrasse aménagée dans le hall donnent l’impression de vouloir céder à chaque pas. Ainsi, ça urge pour l’Etat de faire quelque chose. Avant que cela ne soit trop tard. Déjà que la construction de ce showroom du Ter avait soulevé des questionnements. L’Apix qui l’y a érigé n’avait pas, en ces temps, informé le ministère de la Culture, même si les travaux ne concernaient pas le bâtiment en tant que tel mais sa devanture. “L’APIX n’a installé aucun panneau indicateur pour informer les citoyens de l’objet de tels travaux qui dégradent le patrimoine. L’Agence n’a passé aucun communiqué dans la presse pour expliquer son projet. Rien que nous ayons lu.

L’APIX est resté avec l’APIX, sûr de son fait, parce qu’il s’agit d’un projet du président de la République et que personne n’oserait élever la voix quand il s’agit d’un projet du Chef de l’État”, se désolait d’ailleurs le poète Amadou Lamine Sall. “Nous ne croyons pas que le Président Macky Sall partage cette posture. C’est un homme d’État soucieux des lois et règlements. Il s’y ajoute son élégance. Il s’y ajoute qu’il est le premier que nous sommes allés chercher pour nous aider à arrêter les travaux qui agressent le visage de ce patrimoine. Nulle part dans un pays civilisé, des travaux pareils ne se feraient sans un panneau indicateur et l’avis des services compétents de l’État, dont la direction du patrimoine du ministère en charge de la Culture”, ajoutait-il. Heureusement que ce qui y est construit ne va pas demeurer éternellement. Il est comme qui dirait un support publicitaire et de promotion. L’Apix a annoncé qu’il sera démoli dès que commenceront les travaux de réhabilitation de la Gare. En attendant, il nous cache bien la vue.

Laisser un commentaire

Top