ici c'est
Accueil > politique > Baisse annoncée du prix de l’électricité – Les consuméristes jubilent et en redemandent

Baisse annoncée du prix de l’électricité – Les consuméristes jubilent et en redemandent

FLASHACTU.INFO-Certaines associations consuméristes se disent satisfaites de la baisse de 10% sur le prix de l’électricité. Elles s’attendent cependant à d’autres décisions de ce genre, notamment des mesures sociales du côté de la Senelec.

 

Ce n’est peut-être pas un discours de campagne. Le président de la République a, lors de son traditionnel message de fin d’année, annoncé la baisse de 10% sur le prix de l’électricité. Une diminution qui représentera un gain de 30 milliards en faveur des consommateurs. Quatre jours après ‘’le déballage du cadeau’’ de Macky Sall, les associations de consommateurs n’ont pas manqué de saluer cette mesure qui, selon elles, pourrait avoir des conséquences positives sur le vécu quotidien des Sénégalais.

Joint par téléphone, le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) soutient que cette ‘’très pertinente’’ baisse annoncée du prix de l’électricité est ‘’une aubaine’’ pour l’ensemble du peuple sénégalais. ‘’Nous sommes très contents de cette mesure. Le président Macky Sall a bien fait de penser à la réduction du prix de l’électricité, parce que plusieurs ménages ne peuvent plus supporter cette charge. Donc, nous sommes très honorés par cette annonce’’, se réjouit Momar Ndao.

Pour autant, sa satisfaction n’est pas totale. Il soutient qu’il est vraiment temps pour l’État du Sénégal de revoir à la baisse le prix de l’électricité car, dit-il, le coût du combustible a connu une ‘’réduction drastique’’ sur le marché international. Il est passé, révèle-t-il, de 70 à 34%. Il rappelle en même temps qu’en 2012, le gouvernement a injecté 120 milliards de F CFA dans ce secteur pour éviter une éventuelle hausse du prix de ce service. ‘’L’électricité et les télécommunications sont deux piliers incontestables du Plan Sénégal émergent. S’ils ne sont pas bien tenus en compte, le Sénégal accédera difficilement à l’émergence’’, souligne Momar Ndao. Ce dernier reste ainsi persuadé que d’autres baisses conséquentes vont suivre, avec notamment la découverte et l’exploitation très prochaine du pétrole et du gaz au Sénégal. Par ailleurs, M. Ndao invite les Sénégalais à soutenir la SENELEC dans le but de la rendre plus ‘’efficace’’ au grand bonheur de tous.

A l’image de son camarade de l’Ascosen, le président de l’Association de défense des usagers de l’eau, de l’électricité, des télécommunications et des services (ADEETéls) se félicite lui aussi de cette baisse. Cependant, Mamadou Saїdou Anne reste prudent sur son application. ‘’On se félicite de la mesure du Président Sall. Mais, on le sera encore plus lorsque celle-ci sera effective dans le 1er bimestre de l’année 2017. La structure que dirige M. Anne avait réclamé, quelques jours avant l’annonce du président, une réduction de 15% et d’autres mesures en faveur du consommateur. Ainsi, elle demande toujours à la SENELEC de créer une tranche sociale, une décote de 25% et 250 Kilowatts/heure à attribuer aux consommateurs.

Quant au président de SOS consommateur, Me Masokhna Kane,  il n’a pas voulu s’exprimer sur la question, car ses collègues et lui sont en train d’examiner cette mesure. Il promet que l’organisme qu’il dirige va donner son appréciation dans les jours à venir.

L’année 2016 a été marquée par la mise en service de 270 Mégawatts (MW) additionnels, par la Senelec, soit plus de la moitié de ses capacités cumulées en 2015, qui étaient de 510 MW, a rappelé le chef de l’Exécutif dans son allocution de fin d’année.

Laisser un commentaire

Top