ici c'est
Accueil > societe > ATTAQUE DE L’AGENCE ECOBANK DE YEMBEUL-111 MILLIONS EMPORTES

ATTAQUE DE L’AGENCE ECOBANK DE YEMBEUL-111 MILLIONS EMPORTES

FLASHACTU.INFO-L’agence Ecobank de Yeumbeul a été le théâtre d’un spectaculaire cambriolage, dans la nuit d’avant-hier. Une douzaine d’individus armés a pris d’assaut la banque et emporté 111 millions de francs CFA, malgré l’intervention de la police.

 

Froids, déterminés, bien renseignés et lourdement armés, des cambrioleurs ont réussi la prouesse de dévaliser une banque à Dakar, plus précisément dans sa banlieue à Yeumbeul. Les bandits ont emporté la rondelette somme de 111 millions de francs CFA, selon les dires. Le braquage a eu lieu dans la nuit du lundi au mardi, aux environs de 2 heures du matin, à l’agence Ecobank sise au quartier Ndawène, dans la commune de Yeumbeul-Sud. Comme dans un film hollywoodien, la bande d’une douzaine de personnes, encagoulées et armées, a pris d’assaut la banque. Les assaillants n’ont eu aucune peine à maîtriser le gardien. Ensuite, ils se sont mis à tirer des coups de feu sur la porte d’entrée de la banque, faisant sauter le verrou et endommageant les vitres. Une partie des visiteurs nocturnes est entrée à l’intérieur de l’institution bancaire pour s’emparer du coffre-fort.

Dans leur retraite, ils ont pris le soin de détruire le serveur du système de sécurité de la banque, dont la caméra de surveillance, selon les témoins. Il faut dire que les cambrioleurs ont eu le nez creux de tirer des coups de feu nourris. Cela a eu pour effet de tenir à distance les riverains qui ont observé la scène de loin ou sont restés terrés dans leurs demeures. D’autant qu’une partie de la bande était postée à l’extérieur de la banque pour veiller au grain.

Les cambrioleurs sèment la police

D’ailleurs, ce sont ces coups qui ont alerté des policiers qui étaient en patrouille non loin des lieux. L’arrivée des limiers n’a pas dissuadé les assaillants qui ont riposté par des coups de feu. Il s’en est suivi des échanges de tirs au bout duquel les malfrats ont battu en retraite en s’enfuyant à bord de leur véhicule. Mais c’était sans compter avec la détermination des limiers qui ont engagé une course-poursuite avec les cambrioleurs. Seulement, arrivés à Keur Massar, ces derniers ont réussi à semer les policiers et à disparaître dans la nature.

Mais la police est loin de lâcher l’affaire. Une enquête est ouverte. Hier matin, la police scientifique a investi le théâtre de la casse pour collecter des indices

Laisser un commentaire

Top