ici c'est
Accueil > politique > Propos encourageant la lutte armée des noirs en Mauritanie dans l’émission Grand rendez-vous de la 2STV ‘ le sénegal condamne

Propos encourageant la lutte armée des noirs en Mauritanie dans l’émission Grand rendez-vous de la 2STV ‘ le sénegal condamne

FLASHACTU.INFO-Le gouvernement sénégalais condamne les « propos diffamatoires » tenus envers la Mauritanie par un intervenant à l’émission « Le Grand rendez-vous » de la télévision privée 2STV, vendredi dernier, et annonce avoir saisi le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) pour que soient prises « les sanctions » prévues par la loi.
Selon un communiqué signé du porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, l’un des intervenants à cette émission phare de la chaîne sénégalaise a tenu « des propos diffamatoires, violents et séditieux, encourageant la lutte armée des noirs en Mauritanie, contre le gouvernement et le peuple frère » de ce pays.
Dakar exprime « sa vive indignation et sa totale désapprobation » relativement à ces propos.
Le gouvernement sénégalais « condamne avec la plus grande fermeté les contrevérités qui ont été dites et ces manquements graves, qu’il ne saurait tolérer encore moins cautionner ».
Il affirme avoir saisi le CNRA, afin que cet organe de régulation de l’audiovisuel au Sénégal puisse « prononcer sans délai les sanctions prévues face à ces manquements graves ».
Dans le communiqué portant la signature de Seydou Guèye, les autorités sénégalaises rappellent aux « organes de communication sociale » et aux « professionnels de l’information » la « nécessaire réserve à observer sur les questions de coopération internationale, surtout quand il s’agit des rapports entre le Sénégal et les pays voisins, avec lesquels nous entretenons d’excellentes relations diplomatiques et de bon voisinage ».
« Le gouvernement du Sénégal réaffirme son attachement aux principes de souveraineté des Etats, aux valeurs de paix, de concorde nationale, et condamne tout acte ou apologie de violence dans le règlement des différends », écrit M. Guèye.
Dakar « réitère son engagement indéfectible à traduire en actes concrets la volonté commune des chefs d’Etat Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) et Macky Sall (Sénégal) de renforcer les relations de coopération et de bon voisinage, et de densifier les échanges à tous les niveaux, entre les deux pays ».

Laisser un commentaire

Top