ici c'est
Accueil > societe > CAN 2017 : LE SÉNÉGAL ÉLIMINÉ AUX TIRS AU BUT PAR LE CAMEROUN

CAN 2017 : LE SÉNÉGAL ÉLIMINÉ AUX TIRS AU BUT PAR LE CAMEROUN

FLASHACTU.INFO-Supérieure dans le jeu et sur les occasions de but, l’équipe du Sénégal qui n’a pas réussi à saisir sa chance, a perdu aux tirs au but (4-5) le quart de finale qui l’opposait à celle du Cameroun.

A la dernière minute des prolongations, Pape Alioune Ndiaye porte le ballon avec une série de dribbles et le glisse à Moussa Sow qui rate sa reprise.

L’arbitre siffle la fin de la partie sur une action ratée lourde de conséquence pour les Lions qui ont dominé au nombre d’occasions.

Lors de la première période, l’équipe camerounaise a décidé de défendre bas et de procéder par des contres.

Deux opportunités sénégalaises mal négociées par Mame Biram Diouf et Cheikhou Kouyaté.

En deuxième période, l’équipe du Cameroun a été plus entreprenante mais le Sénégal domine toujours au niveau des occasions, Moussa Sow, entré à la place de Mame Biram Diouf, a eu des occasions franches notamment celle de la 89-ème minute.

Deux minutes plus tôt, sur un ballon repoussé dans l’axe par l’équipe camerounaise, Idrissa Gana Guèye a tenté une reprise repoussée par un défenseur camerounais et Sadio Mané qui avait bien suivi, met le ballon dans les petits filets.

Le Sénégal qui n’a pas réussi à saisir sa chance, a été contraint aux penalties.

Tout le monde marque sans Sadio Mané dont le tir, le 5-ème est repoussé par le portier camerounais Fabrice Ondoa.

Les deux pays ont aligné lors de ce quart de finale les équipes suivantes :

Sénégal : Abdoulaye Diallo – Cheikh Mbengue (Saliou Ciss, 85-ème), Kalidou Koulibaly, Kara Mbodj, Lamine Gassama – Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté (Pape Alioune Ndiaye, 105-ème) – Sadio Mané, Henri Saivet – Diao Keita Baldé – Mame Birame Diouf (Moussa Sow, 63-ème)

Cameroun : Fabrice Ondoa – Fai Suiru – Adolphe Teikeu, Ngadeu Michael, Oyongo Ambroise – Sébastien Siani, Sutchiun Arnaud – Benjamin Moukandjo, Karl Toko Ekambi (Geoges Zoua, 46-ème)– Robert També (Georges Mandjeck, 101-ème), Christian Bassogog (Vincent Aboubakar, 82-ème)

Laisser un commentaire

Top