ici c'est
Accueil > politique > Législatives 2017-Avenir Senegaal bi ñu bëgg dans la course

Législatives 2017-Avenir Senegaal bi ñu bëgg dans la course

FLASHACTU.INFO-C’est à travers une liste citoyenne que la Plateforme « Avenir Senegaal bi ñu bëgg » s’engagera aux prochaines législatives. Selon le Secrétariat exécutif, les seuls critères à retenir concernant les personnes susceptibles d’être investies sont la crédibilité, l’intégrité et la légitimité.

La Plateforme politique « Avenir Senegaal bi ñu bëgg » a décidé de s’engager aux prochaines élections législatives, souligne un communiqué signé par le Secrétariat exécutif de ladite Plateforme. L’engagement se fera sur la base d’une véritable liste citoyenne, fondée sur la légitimité des personnes investies au regard de la reconnaissance de leurs vertus et valeurs morales par les communautés auxquelles elles appartiennent, plutôt que sur les accords d’appareils ou les coteries, précise le texte.

Selon le document, cette démarche innovante repose sur l’identification, dans l’ensemble du territoire national et dans la diaspora, de citoyens intègres et désintéressés ayant un ancrage solide dans leur environnement et une légitimité auprès de leurs concitoyens, porteurs d’enjeux sur des questions d’intérêt national et dans des secteurs comme l’agriculture, le foncier, l’éducation, la santé, la pêche, l’industrie et l’artisanat, de membres de groupes socioprofessionnels portant des combats légitimes conformes aux intérêts nationaux.

La Plateforme « Avenir Senegaal bi ñu bëgg » « invite ainsi tous les individus assurant un certain leadership dans leurs communautés sociales ou professionnelles, ainsi que les mouvements, groupements, associations et partis politiques porteurs de dynamiques citoyennes, à un partenariat en vue de ces élections législatives ».

D’après le communiqué, le partenariat qui sera noué avec des organisations non politiques bien ancrées dans leur terroir permettra de s’appuyer sur une dynamique citoyenne inspirée d’actions menées lors des dernières élections locales, tandis que la collaboration avec des partis politiques dont les valeurs et la démarche sont conformes aux principes de l’action politique de la Plateforme sera actée et formalisée par un protocole d’accord. C’est seulement à la suite de l’identification de ces futurs partenaires que la Plateforme « Avenir, Senegaal bi ñu bëgg » prendra l’initiative de les contacter pour leur proposer de les investir sur ses listes.

« La Plateforme électorale qui sera ainsi créée, en toute transparence, s’investira dans ces élections en confectionnant ensemble des listes « Senegaal bi ñu bëgg », dont une liste nationale et des listes départementales dans tous les départements », lit-on dans le texte. La note précise tout de même qu’en identifiant les « porteurs d’enjeux » à investir sur les listes, aucune priorité ou préférence ne sera accordée aux membres de l’une quelconque des organisations partenaires, y compris ceux de la Plateforme « Avenir, Senegaal bi ñu bëgg »

 

Laisser un commentaire

Top