ici c'est
Accueil > economie > « ASSISES DE L’ENTREPRISE »DU CNP-Retard dans secteur de la construction,partenariat public-privé dans les branches pétrole et gaz au centre des préoccupations du Gouvernement

« ASSISES DE L’ENTREPRISE »DU CNP-Retard dans secteur de la construction,partenariat public-privé dans les branches pétrole et gaz au centre des préoccupations du Gouvernement

FLASHACTU.INFO-Le secteur de la construction au Sénégal accuse un retard tellement criant que le pays importe tous les matériaux dont il a besoin, même les clous, s’est désolé, mardi à Dakar, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.
« Nous devons vraiment aller vers la création d’écosystèmes favorables au développement » de la construction, a dit le chef du gouvernement, estimant que « ce n’est pas normal qu’on continue d’importer des portes, voire des clous ».
« Nous importons même des clous ! » s’est exclamé Mahammed Boun Abdallah Dionne qui intervenait à l’ouverture des « Assises de l’entreprise » organisées par le Conseil national du patronat (CNP).
L’Etat et le secteur privé doivent « relever ensemble le défi » de l’amélioration de « la balance des paiements de notre pays », a-t-il dit en présence de représentants du CNP, l’une des plus importantes organisations patronales sénégalaises.
Le Premier ministre s’est montré optimiste en affirmant que « les récentes découvertes pétrolières et gazières augurent une ère nouvelle porteuse d’espérance pour notre pays ».
« Le gouvernement a déjà montré (…) sa volonté d’assurer en toute transparence et en toute responsabilité une gestion rigoureuse inclusive et durable de nos ressources », a-t-il fait valoir.
« La mise en place du Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz, le COS-Pétrogaz, par le président de la République, Macky Sall, est une parfaite illustration » de cette volonté de transparence, a argué M. Dionne, en parlant de cet nouvel organe de surveillance de l’exploitation des ressources pétrolières et gazières du Sénégal.
« Le pétrole de demain, c’est des entreprises, des milliers d’entreprises créées par vous, un ensemble de possibilités qui s’offrent à vous », a-t-il dit aux chefs d’entreprise membres du CNP.
Il s’est réjoui de la prise de conscience que suscitent les récentes découvertes de pétrole et de gaz chez le secteur privé.
Mahammed Boun Abdallah Dionne dit être « heureux que le partenariat public-privé dans les branches pétrole et gaz soit l’un des thèmes majeurs des ‘Assises de l’entreprise’ ». « C’est une excellente initiative, et le gouvernement s’en réjouit. »
« Ce débat entre experts et des investisseurs de haut rang intéresse le gouvernement au plus haut point. (…) Nous souhaitons que ce débat soit fructueux », a souligné le Premier ministre.
« Le gouvernement n’a d’alternative que d’accompagner le secteur privé. C’est notre choix, celui du chef de l’Etat aussi, et je voudrais le réaffirmer ici », a ajouté M. Dionne, en s’adressant aux investisseurs privés.

Laisser un commentaire

Top