ici c'est
Accueil > international > Conakry-Cellou Dalein accuse : « Alpha Condé a encouragé les crimes… »

Conakry-Cellou Dalein accuse : « Alpha Condé a encouragé les crimes… »

FLASHACTU.INFO-Le Chef de file de l’opposition guinéenne vient de s’exprimer sur les violences meurtrières qui ont secoué ce lundi 20 février 2017 la capitale guinéenne Conakry. Cellou Dalein Diallo condamne l’usage des armes à feu dans le maintien d’ordre et appelle le Gouvernement à prendre ses responsabilités pour traduire les coupables devant les tribunaux du pays.

« Nous avons assisté à des scènes de violences inacceptables. Même s’il y a eu des jeunes qui ont jeté des cailloux, mais ce qui est déplorable et condamnable, c’est l’usage des armes à feu contre les manifestants. On a enregistré cinq morts, certains citoyens ont reçu les balles alors qu’ils étaient dans leur domicile familial », a condamné l’opposant.

Au moins cinq personnes ont été tuées ce lundi à Conakry dont une femme enceinte, dans de violentes manifestations contre la fermeture des écoles en Guinée. Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) espère que cette fois-ci des enquêtes sérieuses seront ouvertes pour punir les auteurs.

« J’espère que cette fois-ci des enquêtes sérieuses vont être menées pour que les coupables soient déférés devant les tribunaux. Parce qu’on ne peut pas continuer à entretenir l’impunité. C’est cette impunité qui encourage le crime. Il faut que le Gouvernement prenne ses responsabilités. Depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir, personne n’a été sanctionné parce qu’il a commis un crime contre un manifestant pacifique. Que cette manifestation soit de nature politique ou sociale », s’insurge l’ancien Premier ministre.

Le rôle des forces de défense et de sécurité est d’assurer la sécurité des citoyens et non d’être une source d’insécurité pour les citoyens, a fait observer Cellou Dalein Diallo qui demande au Gouvernement d’agir.

« Le Gouvernement doit réagir même si jusqu’à présent il s’est refusé de sanctionner ceux qui sont responsables des crimes. Le premier droit de l’homme, c’est le droit à la vie. Il faut que le Gouvernement se ressaisisse et prenne ses responsabilités. Tant que l’impunité sera entretenue, les crimes vont continuer. Aujourd’hui on a plus de 80 personnes qui ont été assassinées lors des manifestations », déplore le Chef de file de l’opposition.

Près de 48 heures les familles des victimes sont abandonnées à elles-mêmes. A Ignace Deen où les corps sont gardés, jusqu’à 13 heures, aucune autorité ne s’était rendue sur place pour compatir à la douleur des familles éplorées.

« L’opposition Républicaine a toujours dénoncé le refus du Gouvernement d’ouvrir des enquêtes pour identifier les responsables des crimes commis lors des manifestations pacifiques. On a entendu un membre du Gouvernement dire qu’on ne sait pas d’où viennent les balles. Mais à qui incombe la responsabilité de rechercher l’origine des tirs ? C’est le Gouvernement. A cet égard Monsieur Alpha Condé a encouragé les crimes en refusant systématiquement de punir les auteurs des crimes commis lors des manifestations pacifiques aussi bien de l’opposition que des syndicalistes », dénonce l’opposant.

Africaguinee.com

Laisser un commentaire

Top