ici c'est
Accueil > economie > ENTRETIEN ROUTIER- 186 milliards pour le programme tri annuel glissant Ptg 2017-2019

ENTRETIEN ROUTIER- 186 milliards pour le programme tri annuel glissant Ptg 2017-2019

FLASHACTU.INFO-Un fonds de 186 milliards de FCFA sera dégagé pour le financement du programme tri annuel glissant (Ptg) (2017-2019) pour l’entretien de nos routes. L’administrateur du fonds d’entretien routier autonome (Fera), Dr Papa Modou Ndiaye, a fait cette révélation en marge de la visite de chantiers des autoroutes Aibd-Thiès et Thiès-Touba que le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a récemment effectuée.

En réponse à une question sur le constat de dégradation très avancées de nos routes et qui le plus souvent tardent à être réparées, M. Ndiaye a indiqué, « qu’effectivement, nos routes se dégradent avec le temps comme toute œuvre humaine, c’est un phénomène naturel. Et, c’est pour retarder ces dégradations que les programmes d’entretien sont mis en place et exécutés au moment venu. Maintenant, il peut arriver que les besoins en entretien dépassent les ressources disponibles, ce qui explique ces gaps ». Et, pour cela, souligne-t-il, « le Fera a entrepris de lever, sur le marché financier, des fonds suffisants pour financer le programme tri annuel glissant (Ptg) et ainsi résorber ces gaps. Sur ces montants nécessaires pour financer nos différentes activités pour la période 2017-2019,  102,5 milliards sont déjà levés avec l’autorisation du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan».

Il a saisi l’occasion pour expliquer les principales missions du fonds qui consistent, selon lui, « à mobiliser les ressources nécessaires au financement de l’entretien routier et d’assurer ensuite le financement et l’exploitation du réseau routier de manière efficace et transparente. Une mission qui nous incombe et que nous devons respecter. Mais dans ce sillage, ce sont les structures qui exécutent les activités éligibles au financement du Fera, qui soumettent un programme d’activités, qui, une fois approuvé, fait l’objet de mise en œuvre sur le terrain. Pour la question spécifique de l’entretien, c’est l’Ageroute qui met en œuvre le programme d’entretien routier annuel (Pera) que nous finançons et qui est un extrait du programme tri annuel glissant. Le Ptg est élaboré par l’Ageroute sur la base de données techniques liées à la route, aux conditions d’utilisation et à son environnement ».

L’Administrateur du Fera souligne également que « le programme est validé par les organes de délibération de l’Ageroute et du Fera. Les activités opérationnelles éligibles au financement du FERA sont : les travaux d’entretien courant et périodique du réseau classé et non classé; la préparation et mise en œuvre des programmes d’entretien routier; l’inspection du réseau routier; les études de trafic; la constitution et l’exploitation d’une banque de données routières et d’autres missions d’études nécessaires à la réalisation de la préparation des programmes d’entretien routier ».

Il s’y ajoute l’entretien et le fonctionnement des bacs, le contrôle des charges à l’essieu, les campagnes de sensibilisation du public sur l’importance de l’entretien routier et la sécurité routière. « Aucune autre activité en dehors de celles listées n’est financée. Le budget approuvé du Fera pour l’année 2017 est de 62,5 milliards, le tout pour l’entretien et l’exploitation des routes ».

 

Laisser un commentaire

Top