ici c'est
Accueil > societe > Abdoul Mbaye après le renvoi de son procès au 20 avril – ‘’C’est un complot’’

Abdoul Mbaye après le renvoi de son procès au 20 avril – ‘’C’est un complot’’

FLASHACTU.INFO-Le procès opposant Abdoul Mbaye à son ex-femme Aminata Diack, pour faux commis dans un document administratif, a été renvoyé au 20 avril prochain pour plaidoiries par le juge correctionnel, hier. Face à la presse, l’ancien Premier ministre a déclaré qu’il est victime d’un complot.

 

Sanglé dans un ensemble costume bleu marine, un foulard rouge bien noué autour du cou, Abdoul Mbaye a comparu hier devant le tribunal correctionnel de Dakar pour complicité de faux commis dans un document administratif. Le principal prévenu dans cette affaire, l’officier d’état civil Adama Thiam, a également répondu à la convocation. La partie civile Aminata Diack a brillé par son absence. Cependant, le procès n’a pas eu lieu. En effet, lorsque le dossier a été appelé à la barre, l’avocat d’Abdoul Mbaye, Me Sadel Ndiaye, a sollicité son renvoi. A l’en croire, il souhaiterait vérifier le sort qui a été réservé à son client par la Chambre d’accusation. La robe noire a expliqué qu’il a saisi ladite juridiction pour l’annulation de l’ordonnance de renvoi dans laquelle ‘’il y a des violations graves des droits de l’Homme’’. Sur ce, le juge a renvoyé l’affaire jusqu’au 20 avril pour les plaidoiries.

A sa sortie de la salle d’audience, le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) a été ovationné par ses militants venus nombreux le soutenir, ainsi que des membres de sa famille. Le leader du Grand pari (Gp) Malick Gackou et celui du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo, ont également fait le déplacement. Devant les journalistes, Abdoul Mbaye a déclaré : ‘’J’avoue que je suis pressé de pouvoir entendre les plaidoiries  et également exposé ma thèse, puisque  nous avons à faire à une affaire où il n’y a ni faux ni escroquerie. Et je suis accusé d’usage de complicité de fabrication de faux et d’usage de faux et d’escroquerie vis-à-vis de mon ex-épouse’’.

L’ex-Premier ministre a ajouté : ‘’Mais je dois dire qu’ils réussissent quand même ce qu’ils cherchent : c’est-à-dire à me faire perdre un peu de temps, m’immobiliser, parce qu’ils m’interdisent de voyager.  Ce qui est absolument exceptionnel dans les annales judiciaires du Sénégal’’. Abdoul Mbaye d’asséner : ‘’Très sincèrement, on peut faire de la politique sans être méchant. On peut faire de la politique de manière plus propre que cela.  C’est un complot et quand les plaidoiries viendront, tout sera clair’’. Il a tout de même annoncé que des éléments du dossier vont être communiqués à la presse, dans quelques jours

Laisser un commentaire

Top