ici c'est
Accueil > politique > AL AMIN INTERCÈDE EN FAVEUR DE KHALIFA SALL

AL AMIN INTERCÈDE EN FAVEUR DE KHALIFA SALL

FLASHACTU.INFORecevant hier, le chef d’entreprise Babacar Fall, qui a décidé de faire de la politique en soutenant le président de la République, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a révélé qu’il est personnellement intervenu auprès de Macky Sall pour lui demander de faire preuve de mansuétude à l’endroit de Khalifa Sall.

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a évoqué hier l’affaire Khalifa Ababacar Sall. Le porte-parole du khalife général des tidianes recevait le chef d’entreprise Babacar Fall qui a décidé de faire de la politique en soutenant le Président Macky Sall, dans la ville de Thiès. « Nous sommes intervenus auprès du chef de l’État pour demander son indulgence sur le cas Khalifa Sall », a révélé le marabout qui soutient qu’il va poursuivre son plaidoyer en faveur du maire de Dakar.

« Nous allons continuer à intervenir et j’ai dit à Macky Sall que même le nom qu’il porte mérite qu’il soit pardonné », indique Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine rappelant au passage que Khalifa Ababacar Sall a un enfant dans la famille, issu de son mariage avec la fille de Serigne Habib Sy.

Cependant, il précise encore une fois que Tivaouane n’a jamais exprimé une quelconque colère contrairement à ce qui a été dans la presse. « Nous ne sommes pas fâchés, mais nous avons le droit d’intervenir pour un fils de la famille », dit Al Amine qui trouve que Khalifa Sall est allé trop loin en tenant une conférence de presse alors qu’il le lui avait déconseillé. « Il ne devait pas le faire », martèle-t-il.

Par ailleurs, Abdoul Aziz Sy Al Amine est revenu sur les remous au sein du Conseil municipal de Tivaouane. S’il est intervenu pour apaiser la tension, dit-il, parce qu’il s’agit des affaires de Tivaouane. Cependant, il dément toute implication dans la gestion municipale. Tout comme il n’est pas intervenu pour imposer qui que ce soit à la tête de la mairie. « Notre seule demande était que le maire ne soit pas une femme », a-t-il précisé.

Le porte-parole du khalife général des tidianes a fait ces révélations lors d’une rencontre avec Babacar Fall, souteneur du Président Macky Sall. Sur les raisons de sa visite, ce dernier explique : « nous sommes venus voir Serigne Abdoul Aziz Sy, qui nous a mis en confiance par rapport à nos ambitions politiques à Thiès. Notre mission qui est de servir notre région sera plus légère. Nous avons sollicité et obtenu ses prières pour que le chemin de notre soutien politique au chef de l’État soit bien éclairé et que les objectifs soient atteints au soir du 30 juillet d’abord, ensuite en 2019 à l’occasion de l’élection présidentielle ».

Interpellé sur la déclaration du guide religieux par rapport à l’affaire du maire de Dakar, il s’est contenté de répondre « Khalifa Sall est un Sénégalais, il n’est pas notre ennemi et nous prions qu’il franchisse cette étape », clame-t-il.

Laisser un commentaire

Top