ici c'est
Accueil > Actualité > ALINARD NDIAYE, COORDONNATEUR NATIONAL DU MLK «Karim sera bel et bien candidat en 2019»

ALINARD NDIAYE, COORDONNATEUR NATIONAL DU MLK «Karim sera bel et bien candidat en 2019»

FLASHACTU.INFO-Plusieurs observateurs politiques sont divisés sur la validité de la candidature de Karim Wade en 2019. Mais, selon le coordonnateur national du Mouvement Libérez Karim (MLK), Alinard Ndiaye, son mentor jouit de tous ses droits et sera candidat en 2019.

 « Le procureur Cheikh Tidiane Mara avait demandé à la Cour de condamner Karim Wade à 10 ans de prison ferme et de lui enlever ses droits civiques et politiques. Mais le 23 mars, quand le verdict tombait, il a été emprisonné de six ans plus une amende de 138 milliards, mais il ne perd pas ses droits civiques et politiques. Deux jours après, Sidiki Kaba avait tenu une conférence de presse pour dire ceci : tous ceux qui avaient dit que le procès de Karim est politique, doivent avoir honte parce qu’il n’a pas perdu ses droits. Nous pensons que tout est clair », a-t-il d’emblée soutenu. Il ajoute que « Karim Wade sera candidat à la prochaine présidentielle parce que le greffe du tribunal constitutionnel ne vous demandera que le certificat de nationalité. Et notre candidat est Sénégalais. » Le mouvement politique « Libérez Karim » multiplie ses sorties pour inciter à la population à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales depuis quelques. Le coordinateur national du MLK, Alinard Ndiaye, En meeting ce samedi à Dakar-Plateau, dira que le seul moyen qui vaille pour le départ de Macky Sall, c’est le rapport de force politique. « La politique, c’est un rapport de force. C’est pour cela que j’invite mes camarades à tenir des meetings partout pour sensibiliser les citoyens sur la nécessité de démettre Macky Sall et Cie de la tête du pays. »

An 5 de Macky

Le bilan de la gestion du président Sall a occupé les débats pendant cette rencontre politique. « Ils ont imposé aux Sénégalais un incompétent à la tête du pays. C’est pour cela que Me Abdoulaye Wade a été combattu par des lobbies franc-maçonniques et économiques. Après 5 ans, tous les Sénégalais se sont rendu compte que le pays n’a pas avancé, il a plutôt augmenté les difficultés dans les foyers. » Toujours sur le bilan de Macky, M. Ndiaye ajoute que « sa seule activité, c’est de mettre les gens en prison à travers sa reddition des comptes, qui avait qu’un seul objectif de briser les ailes de son potentiel adversaire, Karim Wade. Ce régime a emprisonné illégalement notre candidat Karim pendant 38 mois pour rien. Parce qu’ils n’ont rien trouvé malgré ce qui a été annoncé depuis le départ, avant de le faire exiler de force. Car c’est pendant la nuit qu’il a été libéré, avec un passeport diplomatique, avant de le mettre dans un avion en direction de Dubai. »

Séries d’arrestations d’opposants

Sur les séries d’arrestations d’opposants, Fatou Faye, présidente des femmes du MLK, dira que « tout le monde est en sursis dans ce pays parce que le président Macky Sall n’a jamais fait de prison et ne connait pas les difficultés et les endurances que les gens vivent dans les maisons d’arrêt et de correction. C’est pour cela que nous prions que Macky Sall termine ses jours en prison et il se rendra compte.

Selon le coordonnateur de Manko, face à « l’échec », le chef de l’Etat brandit l’arme de la répression. «Hier, nos jeunes ont été réprimés à Thiès alors qu’ils dénonçaient la gouvernance chaotique. Macky Sall utilise la justice pour réprimer les opposants, les enfermer pour les déshonorer, pour les salir», déplore-t-il. « Aujourd’hui, la dictature rampante dont on parlait, est devenue une dictature debout. Nous n’allons pas accepter un recul démocratique dans ce pays. Nous n’allons pas accepter une confiscation des libertés », jure le coordonnateur de Manko Wattu Sénégal.

Ibrahima Khalil DIEME-REWMI

Laisser un commentaire

Top