ici c'est
Accueil > politique > MACKY AU SECOURS DE LA PRESSE-LEVEE DU BLOCAGE DE L’AIDE A LA PRESSE

MACKY AU SECOURS DE LA PRESSE-LEVEE DU BLOCAGE DE L’AIDE A LA PRESSE

FLASHACTU.INFO-, Enfin le blocus sur l’aide à la Presse est levé. De sources sûres, le ministère de la communication et la culture qui avait déclaré qu’elle ne pouvait pas distribuer l’argent est revenu à de meilleurs sentiments après l’intervention du Président macky Sall. instructions ont été données au ministre Mbagnick Ndiaye qui était en réalité l’obstacle, de faire signer le chèque qui devrait être disponible en début de semaine prochaine. qui plus est, le chef de l’Etat a décidé de pacifier l’espace en accordant une oreille attentive aux organisations de la presse rudement éprouvées par la conjoncture.

Ouf de soulagement. L’Etat a levé le blocus sur les 700 millions de l’aide à la Presse que le ministre Mbagnick Ndiaye refusait de signer sous prétexte d’un rapport de la Cour des Comptes. C’est finalement le Secrétaire d’Etat, Yakham Mbaye, après avis du ministre Ndiaye, qui devrait apposer sa signature sur le chèque. Les patrons de presse devraient entrer dans leurs fonds très bientôt, dit-on. Une bouée de sauvetage pour la presse en crise, mais aussi une manière subtile pour le gouvernement de briser l’ardeur de la presse qui est depuis quelques temps très remontée contre le régime du fait du blocage de l’aide, de la gestion controversée de la Maison de la Presse, mais aussi du retard de l’adoption du nouveau code de la presse sur lequel des entreprises de presse privées comptent pour abréger la précarité dans laquelle elles demeurent. Le chèque signé, les entreprises de presse ne vont pas tarder à percevoir chacune, la somme qui lui est allouée. Elles vont se partager ainsi un pactole de 700 millions qui étaient bloqué par le ministre de la Communication, Mbagnick Ndiaye à la suite des recommandations de la Cour des Comptes datant de 2014. Ces vérificateurs avaient recommandé plus de transparence dans la gestion de ces fonds. Mais le gouvernement ne compte pas s’arrêter en si bon chemin pour redonner une santé financière conséquente aux entreprises de presse.

Ainsi, les autorités promettent un appui conséquent aux organes de presse pour les sortir de l’ornière. Pour ainsi montrer sa bonne disposition à accorder une oreille attentive à la presse, le chef de l’Etat a instruit le gouvernement de discuter avec les acteurs. C’est dans ce sens que le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye va recevoir le collectif des associations de la presse (Cap) aujourd’hui pour discuter de leur plateforme revendicative avant de le conduire devant le premier ministre vendredi.

D’après nos sources, les autorités sont favorables à échanger avec le collectif sur la Maison de la presse dont la gestion est fortement décriée. Mieux, elles seraient dans les dispositions d’éjecter l’administrateur de la Maison de la Presse, Bara Ndiaye pour une gestion consensuelle de l’édifice.

Laisser un commentaire

Top

Threesome