ici c'est
Accueil > economie > PASSATION DE MARCHES PUBLICS- 434, 190 MILLIARDS AU 1ER TRIMESTRE

PASSATION DE MARCHES PUBLICS- 434, 190 MILLIARDS AU 1ER TRIMESTRE

FLASHACTU.INFO-Au total, les différents démembrements de l’Etat ont passé 757 marchés publics durant le premier trimestre de l’année en cours. L’ensemble de ces marchés passés par les différents modes de passation se chiffre à 434,190 milliards. Il faudra relever, cependant, que la somme des marchés passés par entente directe est de 107, 781 milliards soit 25%.

La Direction centrale des marchés publics (Dcmp) a rendu public l’ensemble des marchés passés au premier trimestre de l’année 2017. Même si les mêmes pratiques peu recommandées demeurent dans l’attribution des marchés, il faudra cependant souligner que c’est une importante manne financière que les entreprises locales et internationales ont captée.

En effet, durant les trois premiers mois de l’année 2017, le coût des marchés passés se chiffre à 434,190 milliards. Seulement l’essentiel est passé à Dakar qui polarise les grands marchés. Les marchés passés à Dakar sont estimés  422,739 milliards contre 11,451 milliards pour l’ensemble des 13 régions. Cette disparité se perçoit aussi dans le mode de répartition des marchés. Ainsi durant le premier trimestre 2017, la valeur des marchés publics passés à Dakar par Appel d’offres ouvert (Aou) est de 261,157 milliards Fcfa sur un total de 267,911 milliards Fcfa, au moment où les différents Pôles se partagent 6,753 milliards. Le pourcentage des Appel d’offres ouverts (Aou) durant le premier trimestre par rapport aux autres modes de passation est de 62%. Il s’en suit les ententes directes. Ce mode de passation qui devait constituer une exception occupe la seconde la place du classement. Cette situation s’explique quelque part  par les partenariats publics privés (PPP) qui ne sont pas pris en compte dans le code des marchés publics. Il ne faut pas perdre de vue qu’il existe bien de marchés passés par entente directe alors qu’il ne s’agit pas de partenariats publics privés (PPP). Le coût total des marchés attribués par entente directe se chiffre à 107,781 milliards soit 25% des marchés du trimestre.

Les régions ne sont pas épargnées de ce mode de passation. 47,584 millions sont passés par  entente directe dans les différents et Dakar, 107,733 milliards. Au total, les autorités contractantes ont attribué 18 par entente directe. Le cumul des Appels d’offres restreint fait 16,130 milliards soit 4%. Dakar prend le gros lot avec 13,420 milliards et le reste des régions se retrouve avec 2,710 milliards. Quant aux demandes de propositions de prix captées par les Petites et moyennes entreprises (Pme), le coût des marchés se chiffre à 12,571 milliards, soit 3%. Dakar en a passé 12 411 524 572 contre 159 millions pour les pôles. Les demandes de renseignement de prix (DRP) ouvertes s’élèvent à 3, 270 milliards dont 2,613 milliards pour Dakar et 657 millions pour les régions. Les demandes de renseignement de prix (DRP) ouvertes ne représentent que 1%, des marchés du trimestre. Pour ce qui est des avenants, la Direction centrale des marchés publics chiffre le coût des marchés à 26,526 milliards soit 6%. Dakar vient encore en tête avec 25,403 milliards Fcfa contre 1,123 milliard pour les pôles.

La Direction centrale des marchés publics (Dcmp) renseigne par ailleurs que par la répartition par type des marchés, les travaux recueillent l’essentiel avec 369,807 milliards soit 85%. Les marchés des  fournitures viennent en seconde position avec 10% soit 43,301 milliards. Les prestations intellectuelles se chiffrent à 13,787 milliards soit 3% tandis que les Services courants sont estimés à 7,294 milliards.

Laisser un commentaire

Top