ici c'est
Accueil > politique > WORE DIAW LANCE MTK-DEFENSE DE KHALIFA SALL ET DEVELOPPEMENT DU SENEGAL

WORE DIAW LANCE MTK-DEFENSE DE KHALIFA SALL ET DEVELOPPEMENT DU SENEGAL

FLASHACTU.INFO-Surnommée «la Lionne», Woré Diaw a lancé avant-hier, samedi 20 mai son mouvement dénommé Mankoo Takhawou Khalifa (MTK) à l’esplanade de la mairie de Grand Yoff. Entre autres raisons qui ont motivé la création dudit mouvement figurent la libération inconditionnelle de l’édile de Dakar mais aussi le développement politico-économique du Sénégal.

Parmi les personnalités présentes à la cérémonie de lancement du mouvement Takhawou Khalifa, figurent le député Maitre El Hadj Diouf, le Maire de Dieuppeul-Dekkelé Cheikh Gueye, Cheikh Bamba Diéye du Fsd/bj, Babacar Gueye du Pds, le député Seynabou Wade, l’adjointe au maire de la ville de Dakar Mme Wardini et Aïssatou Sabara du Grand Parti ou encore Mbeurgou Beye de Rewmi.

Revenant sur les raisons qui ont motivé le lancement de Mouvement Takhawou Khalifa, Woré Diaw explique : «Cela fait maintenant deux ans depuis que j’ai quitté l’AFP. Aujourd’hui, j’ai jugé nécessaire de contribuer à nouveau au développement du Sénégal tant au niveau politique qu’économique mais aussi pour le renforcement de la démocratie».

Par rapport à sa position quant à la coalition Mankoo Takhawou Senegaal nouvellement créée et qui regroupe les forces vives de l’opposition, Mme Diaw a déclaré : «j’y adhère parfaitement dans la mesure où c’est une coalition où Khalifa fait partie. Il a décidé d’aller avec Mankoo Takhawou Sénégal et nous autres, nous sommes de cette coalition».

Revenant par ailleurs sur la manifestation du vendredi passé contre la détention jugée «arbitraire» du Maire de Dakar Khalifa Sall, par des membres de l’Opposition, la secrétaire générale du MTK, a martelé ceci : «je le dis et le répète, nous ne baisserons pas garde, nous ne baisserons pas les bras. Nous exigeons la libération sans conditions du maire de Dakar et nous disons encore une fois que sa place n’est pas la prison de Rebeuss».

Et de poursuivre : «Khalifa a été élu par les Dakarois pour diriger la ville de Dakar non pas pour aller en prison et nous savons pertinemment et nous l’avons souvent dit que c’est une cabale. Rien de ce qu’on lui reproche n’est valable, nous le savons parce que je suis adjointe au maire de la ville de Dakar, donc je suis bien placée pour vous dire qu’il n’a pas abusé des deniers publics ».

Laisser un commentaire

Top