ici c'est
Accueil > international > France: un policier attaqué au marteau devant la cathédrale Notre-Dame à Paris

France: un policier attaqué au marteau devant la cathédrale Notre-Dame à Paris

FLASHACTU.INFO-Un policier a été attaqué ce 6 juin sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame à Paris par un homme armé d’un marteau, blessé dans la foulée par un tir de riposte. Une enquête a été ouverte par le parquet antiterroriste.

Au moment de l’agression sur un policier ce 6 juin aux abords de la cathédrale Notre-Dame de Paris, l’assaillant a crié « C’est pour la Syrie ». Selon le ministère de l’Intérieur, il était porteur d’une carte l’identifiant comme un étudiant algérien. Document dont l’authenticité est en cours de vérification. Outre un marteau, celui-ci avait en sa possession deux couteaux de cuisine, selon les autorités.

L’agresseur a ensuite été évacué vers un hôpital. Le policier agressé a pour sa part été légèrement blessé. Un de ses collègues a riposté avec son arme de service, blessant l’agresseur. Une enquête a immédiatement été ouverte par le parquet antiterroriste. L’agresseur n’était pas dans le fichier des personnes recherchées et n’avait pas d’antécédents judiciaires.

Notre-Dame déjà ciblée

Les principales voies d’accès menant à la cathédrale, où de nombreuses voitures de police affluaient, ont été bouclées par des cordons de sécurité. Des centaines de badauds ont été repoussés de l’autre de la Seine, hors du périmètre de sécurité. D’autres ont dû rester à l’intérieur de la cathédrale et n’ont été autorisés à sortir qu’à 18h.

Je sais qu’il y a déjà eu d’autres attentats à Paris et aussi en Angleterre. Mais vous gérez très bien ces situations pourtant si difficiles. Ce soir, pendant l’attaque, je n’avais pas peur.
Des centaines de touristes ont été confinés à l’intérieur de la cathédrale Reportage devant Notre Dame de Paris
Notre-Dame, située en plein coeur du Paris touristique, est l’un des monuments les plus visités d’Europe, avec 13 millions d’entrées par an. Plus d’un millier de personnes ont été confinées dans le calme à l’intérieur de l’édifice religieux et étaient toujours à l’intérieur de l’édifice en fin d’après-midi. La préfecture de police a demandé à la population d’éviter le secteur, mais faisait état d’une « situation maîtrisée ».

Quelque minutes après cette attaque sur le parvis de la cathédrale, le maire de l’arrondissement se félicitait de la rapidité d’intervention des force de l’ordre. Christophe Girard a souligné que le maintient de l’état d’urgence en France depuis les attentats de Paris en 2015 permettent aux policiers de quadriller le bâtiment 24 heures sur 24.

.A Paris ,l’operation Sentinelle les oblige en effet à des rondes regulieres En cas d’agressions comme celle de ce mardi, les officiers sont immédiatement sur place pour réagir et boucler le quartier.

La cathedrale Notre Dame avait déja été au coeur d’une enquete antiterroriste, En septembre 2016, les autorités françaises avaient démantelé un commando de femmes jihadistes à l’origine d’un attentat avorté à la voiture piégée, retrouvée non loin de Notre-Dame bourrée de bonbonnes de gaz.

Laisser un commentaire

Top