ici c'est
Accueil > politique > BAISSE DU NOMBRE D’INVESTIS DU PS-Les éclairages de Serigne Mbaye Thiam

BAISSE DU NOMBRE D’INVESTIS DU PS-Les éclairages de Serigne Mbaye Thiam

FLASHACTU.INFO-Les Socialistes ont tenu hier leur premier secrétariat exécutif national après la publication des listes retenues pour les Législatives du 30 juillet 2017. Une occasion pour les camarades d’Ousmane Tanor Dieng de revenir sur les réactions qui ont suivi les investitures.

 

Le nombre des militants du Parti socialiste (PS) investis pour les Législatives du 30 juillet prochain serait passé de 20 à 17 personnes. Une réduction que le chargé des élections de cette formation politique a tenté d’expliquer hier, lors de la 50ème séance du Secrétariat exécutif national des Verts. Selon Serigne Mbaye Thiam, il appartient aux responsables des partis membres de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) d’édifier leurs militants sur les réalités politiques actuelles. ‘’En 2012, on avait procédé aux investitures sur la base des résultats du premier tour de l’élection présidentielle, mais entre-temps, chaque parti a eu des activités. Chacun s’est implanté sur le territoire national’’, a fait savoir Serigne Mbaye Thiam. Avant de poursuivre : ‘’Si dans toutes les collectivités locales d’une région, vous n’avez gagné qu’une ou deux communes, vous ne pouvez pas avoir les mêmes prétentions qu’en 2012’’. Il précise toutefois que le Ps aurait souhaité avoir le maximum d’investis pour ces élections.

Le chargé des élections du Parti socialiste n’a pas manqué de souligner les listes parallèles mises sur pied par certains responsables socialistes. A ce propos, il déclare ‘’qu’ils ont délibérément choisi, en violation des règles de démocratie et de discipline interne, de défier le Parti et de ramer à contre-courant des décisions prises à une large majorité. Ils ont constitué des listes concurrentes à celles de la coalition Bby, en se portant candidats sur de telles listes ou en assumant une campagne électorale ouverte en faveur de ces dernières’’. D’après lui, l’écrasante majorité des responsables et militants a compris, contrairement à ces derniers, l’exigence du respect des principes et règles de démocratie et de discipline dictée par le statut de membre du PS. Toutefois, Serigne Mbaye Thiam  a précisé que le sort qui sera réservé à ces ‘’dissidents’’ n’a pas été abordé au cours de leur rencontre.

En outre, le ministre de l’Education nationale trouve légitimes les frustrations nées à la suite des investitures sur les listes en perspective des prochaines Législatives. M. Thiam d’argumenter : ‘’Ces opérations sont toujours difficiles et douloureuses dans un parti, a fortiori dans une coalition. Forcément, elles laissent au bord des listes de militants valeureux et méritants du parti et d’autres entités de la coalition’’, explique-t-il.  A ses yeux, il faut laisser ce ‘’mécontentement’’ à la base s’exprimer. D’après lui, cette situation n’est pas uniquement  le propre du Parti socialiste. Au lendemain des investitures, pense-t-il, il appartient à chaque militant et responsable de faire preuve de dépassement, et de ne considérer que les intérêts du pays. Suffisant pour lui d’inviter ses camarades de parti et alliés  à travailler, au sein des structures communales et départementales de campagne électorale qui seront mises en place ‘’pour la victoire de la coalition Bby’’

Laisser un commentaire

Top