ici c'est
Accueil > politique > Le doyen des juges ‘’déchire’’ l’immunité parlementaire de Khalifa Sall

Le doyen des juges ‘’déchire’’ l’immunité parlementaire de Khalifa Sall

FLASHACTU.INFO-La prochaine rentrée parlementaire pour la 13e législature risque de se faire sans Khalifa Sall, élu député le 30 juillet dernier. Le doyen des juges a rejeté, jeudi, la demande de libération d’office introduite par ses avocats. Compte tenu de l’élection du maire de Dakar, ses conseils avaient introduit ladite demande le 17 août dernier. Selon Me Ciré Clédor Ly, dès lors que le Conseil constitutionnel a proclamé les résultats définitifs, le juge d’instruction ne peut plus le retenir dans les liens de la prévention, sous peine de violer son immunité parlementaire. Cet argument n’a pas convaincu le juge Samba Sall, puisqu’il a délivré une ordonnance de refus.

Toutefois, la cause n’est encore pas totalement perdue pour celui qui a été la tête de liste de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal. Car la défense peut interjeter appel devant la chambre d’accusation contre cette décision qualifiée par Me Cheikh Khoureissi Ba d’une ‘’volonté morbide de dénier au député-maire de la capitale sénégalaise ses droits élémentaires’’.

Pour rappel, Khalifa Sall est en détention préventive, depuis le 7 mars 2017. Depuis son incarcération, toutes les requêtes introduites en vue de sa libération ont été rejetées par la justice. Le maire de Dakar est incarcéré avec cinq de ses collaborateurs pour association de malfaiteurs, complicité de détournement de deniers publics et complicité d’escroquerie portant sur des deniers publics estimés à 1,8 milliard de francs CFA.

Laisser un commentaire

Top