ici c'est
Accueil > politique > EXCLUSION DE KHALIFA SALL DU PS-Les partisans du maire de Dakar parlent de divertissement

EXCLUSION DE KHALIFA SALL DU PS-Les partisans du maire de Dakar parlent de divertissement

FLASHACTU.INFO-Les femmes ‘’Khalifistes’’ continuent le combat pour la libération du maire de Dakar.  Aminata Diallo et Cie, qui tenaient une manifestation hier à Grand Yoff, ont profité de l’occasion pour se prononcer sur l’exclusion annoncée de leur mentor.

 

Le foyer de Grand Yoff était sombre hier. Les partisanes de Khalifa Sall, toutes vêtues de noir, y ont tenu une manifestation pour protester contre l’incarcération de leur leader.  Une occasion pour les femmes ‘’Khalifistes’’ d’évoquer l’exclusion annoncée du maire de Dakar du parti des Verts. La coordonnatrice du mouvement Fàl Khalifa estime que la direction de leur parti fait dans le divertissement. Pour Aminata Diallo, les responsables du Ps souhaitent plus de postes dans l’appareil étatique, c’est pourquoi ils ont fait une telle sortie. ‘’On utilise un camarade comme appât. Je trouve que c’est mesquin, parce que Khalifa est au Ps depuis l’âge de 11 ans. Il ne mérite pas ce qu’ils sont en train de faire’’, s’offusque l’ancienne parlementaire. Selon elle, à travers cet acte, le Ps se ridiculise et devient la risée du monde entier.

Plus acerbe, le maire de la Médina s’est réapproprié la déclaration de l’un des responsables du Ps assimilant les partisans de Khalifa Sall à une dent pourrie qu’on doit éjecter du parti. Bamba Fall pense, lui, qu’il faut plutôt parler de bouche pourrie. ‘’Les dents récupérables seront avec Khalifa Sall’’, raille le maire socialiste.

La responsable des femmes socialistes du département de Dakar, également très caustique, souligne que les exclusions du parti auraient dû commencer en 2014, car Ousmane Tanor Dieng avait fait cavalier seul durant les scrutins de cette année. ‘’Ils doivent également exclure d’autres maires traîtres, à l’image de Alioune Ndoye, Jean Baptise Diouf, qui sont devenus maires grâce à Taxawu Dakaar’’, lance Aïssatou Fall qui souligne que l’auto-exclusion ne figure pas dans les textes du Ps car, dit-elle, le siège des socialistes a été bâti grâce aux efforts de leurs parents.

Grande manifestation, le 28 octobre prochain, à la place de la Nation

Leur manifestation d’hier entrait aussi dans le cadre de leur campagne pour la libération de leur leader, d’ici fin octobre. ‘’Nous avons assez enduré. Si notre leader n’est pas libre, ce mois, on prendra nos responsabilités’’, prévient Bamba Fall. Aminata Diallo renseigne d’ailleurs qu’il est prévu une grande manifestation dans ce sens, le 28 octobre prochain, à la place de la Nation.

En attendant, les femmes ‘’khalifistes’’ prévoient de dérouler d’autres stratégies, comme les mercredis noirs et vendredis rouges. Elles comptent également continuer à se mobiliser pour collecter des fonds afin de payer la ‘’rançon’’ de Khalifa Sall. ‘’Les mouvements de soutien sont en train de se mobiliser dans les régions et départements pour faire libérer notre otage politique avec une rançon de 1,800 milliard. D’ici la semaine prochaine, on fera le compte pour voir la somme mobilisée’’ explique l’ancienne parlementaire.

Laisser un commentaire

Top