ici c'est
Accueil > economie > Sabodala Gold operations (Sgo) a produit 6,15 tonnes d’or en 2016

Sabodala Gold operations (Sgo) a produit 6,15 tonnes d’or en 2016

FLASHACTU.INFO-Le rapport 2016 de la responsabilité sociétale d’entreprise de la société Sabodala Gold operations (Sgo) a fait l’objet d’une présentation hier mardi 24 octobre, à Dakar. A cet effet,  Abdoul Aziz Sy, directeur général de ladite société aurifère a laissé entendre que 6,15 tonnes d’or produites en 2016 ont été exportées en Suisse pour un coût financier expertisé  à 150 milliards de francs CFA.

«En 2016, 6,15 tonnes d’or ont été produites et exportées en Suisse pour un coût financier estimé à 150 milliards de frs CFA», a dit hier mardi, à Dakar Abdoul Aziz Sy, directeur général de la société Sabodala Gold operations (Sgo). Il présentait une communication sur le rapport de responsabilité d’entreprise 2016 de ladite société. «Toute la quantité d’or produite est exportée en Suisse pour les besoins de raffinage avec d’être commercialisée. Et ce, parce que le Sénégal ne dispose pas d’usine de raffinage», tient-il à préciser.

Se voulant convainquant sur le dividende économique, il dira: «Sur ces 150 milliards, 117 ont été dépensés directement au Sénégal». Ce qui pour lui,  «constitue un impact majeur pour le développement de la région de Kédougou». Le présent rapport met en valeur certaines réalisations en matière d’infrastructures de base dans le département de Saréya qui commencent à impacter positivement sur les populations et la relance de l’activité aurifère qui a connu une chute l’année d’avant.

A cela, il fait remarquer que «la main d’œuvre étrangère a baissé de 10 à 7%». Tout pour dire que «la question de la formation et de l’emploi des jeunes au sein de la société Sabodala Gold operations (Sgo) reste une préoccupation et un gage pour l’entreprise».

Lise Filiatrault, ambassadeur du canada au Sénégal dans son propos dira: «Nous nous engageons à accompagner le gouvernement du Sénégal dans son œuvre de développement local durable dans différents secteurs».  Elle a affirmé que son pays va «investir dans la formation technique et professionnelle des jeunes avec la création des lycées techniques de Kédougou».

Auparavant, Philippe Barry, Rse Sénégal de s’en réjouir du rapport en ces mots: «Jusqu’en 2016, Téranga était la seule entreprise à présenter un rapport Rse de standard international au Sénégal. Nous accueillons positivement cette initiative de la société, ainsi que sa décision de publier des rapports transparents. Teranga est une entreprise pionnière dans ce domaine au Sénégal», fait-il remarquer.

Laisser un commentaire

Top