ici c'est
Accueil > politique > Baldé dément toute connivence avec Macky Sall

Baldé dément toute connivence avec Macky Sall

FLASHACTU.INFO-Suite aux accusations à la fois scandaleuses et mensongères du « FRONT NATIONAL » qui, voulant se faire un nom, déclare sans scrupules et de façon éhontée que l’Union Centriste du Sénégal (UCS) et le LDR YESSAL, de connivence avec le régime en place, ont accepté la matérialisation du principe du parrainage pour les candidatures à l’élection présidentielle qu’elles soient issues des partis politiques, des coalitions de partis ou de la société civile.

Considérant gravissime cette calomnie manifeste du Front National à savoir « l’UCS et le LDR YESSAL sont la cinquième colonne de l’APR »,

L’Union Centriste du Sénégal (UCS) et son Président Abdoulaye BALDE tout en réfutant ces conclusions diffamatoires, apportent les précisions ci-après :

1.    L’UCS à l’instar des autres membres du CORECTE est catégorique sur la question du parrainage qui ne doit pas être un prétexte d’élimination de candidatures sérieuses à l’élection présidentielle.

2.    Cependant, concernant les autres points de la concertation nationale, le Président Abdoulaye BALDE, grand commis de l’ETAT accorde un intérêt primordial au dialogue inclusif et constructif ; gage de stabilité et de paix sociale au grand bonheur de notre démocratie

Par conséquent, au vu de la nécessité dudit dialogue et de l’importance des autres points notamment l’audit du fichier électoral, le statut de l’opposition, le verrouillage du mandat présidentiel actuel, la rationalisation et le financement des partis politiques, la désignation d’une personnalité neutre pour l’organisation des élections, notre parti considère que la question du parrainage que nous réfutons, ne saurai être un point de rupture du dialogue en cours.

L’UCS dans un élan rassembleur, de concert avec le CORECTE a proposé d’amener en dernier lieu la question relative au parrainage pour sauver et garantir la pérennité du dialogue entre la majorité et l’opposition afin de prendre en toute responsabilité les préoccupations du peuple sénégalais.

En définitive, l’Union Centriste du Sénégal (UCS) déplore ces médisances gravissimes de la part d’un parti méconnu des sénégalais, se résumant à la seule personne de son Secrétaire General et de son cartable, l’invite à faire preuve de responsabilité car les manipulations et autres affabulations de cette nature n’honorent nullement notre classe politique.

Laisser un commentaire

Top