ici c'est
Accueil > politique > PS-Tanor tourne la page Khalifa Sall et lance la vente des cartes

PS-Tanor tourne la page Khalifa Sall et lance la vente des cartes

FLASHACTU.INFO-Le Mouvement national des femmes socialistes, dirigé par le ministre de l’Elevage Aminata Mbengue approuve la décision prise par le bureau politique le 30 décembre 2017 d’exclure le maire Khalifa Sall et ses acolytes. Ces femmes l’ont fait savoir, lors d’un rassemblement à la Maison du parti, présidé par le secrétaire général ousmane Tanor Dieng.

Les femmes socialistes renient à leur tour le maire Khalifa Sall et ses acolytes. Réunies en assemblée extraordinaire à la Maison du parti et dans une salle archicomble et tout en vert, ces femmes du parti de Léopold Sedar Senghor se disent en phase avec la décision prise par le bureau d’exclure ceux qu’elles appellent «les dissidents du parti». Dans une motion de soutien lue par Bigué Camara, une responsable du parti, le Mouvement des femmes socialistes a tenu à «renouveler toute son adhésion aux décisions salutaires et opportunes prises tendant à protéger le parti contre toutes les tentatives de destruction». «Le mouvement des femmes s’engage à les assumer pleinement et à faire preuve partout de vigilance accrue afin de sauvegarder les intérêts du parti», lit-on dans la motion, remise à la presse.

La présidente du mouvement le ministre Aminata Mbengue Ndiaye qui visiblement était en territoire conquis eu égard à la salve d’applaudissements qu’elle a eue a affirmé que « le mouvement national des femmes socialistes réitère avec force son approbation, son adhésion pleine et entière à toutes les décisions prises et les assume solidairement avec tous les camarades du parti». Devant des militants acquis à sa cause et devant les responsables du parti comme le ministre Serigne Mbaye Thiam , la patronne de l’élevage estime que « par ces mesures opportunes, le bureau politique a mis fin à une situation d’indiscipline caractérisée inacceptable longtemps entretenue par d’ex-camarades souvent de connivence avec l’adversaire dans le seul but de semer le désordre et l’anarchie à des fins inavouées». Abondant dans le même sens la députée Aida Sow Diawara a estimé que «des dissidents mal intentionnés ont voulu saper notre participation à la coalition Benno Book faisant semblant d’ignorer que nous vivons à l’ère des grands ensembles». Très en verve, elle a souligné que ces «dissidents» voulaient en vérité « accéder à la direction du parti par des voies anti-démocratiques, des actes de vandalisme et la violence». Elle a proposé par ailleurs le président du HCCT comme secrétaire général du parti lors du congrès à venir ainsi que le ministre de l’Elevage comme présidente du mouvement des femmes socialistes.

OUSMANE TANOR DIENG REITERE SON ANCRAGE A BENNO BOOK YAKAAR

Le bureau politique a aussi profité de cette rencontre pour procéder au lancement de la vente des cartes du parti. Et le secrétaire général est le premier à acheter en déboursant la somme de 100 000fCFA ce qui lui a valu des applaudissements de la part des militants. Le secré- taire général a, à la suite de cet achat de carte, estimé que «l’appartenance à la coalition Benno Book Yakkar relève d’une exigence de l’évolution démocratique. «C’est un instrument conçu à un moment particulier de l’histoire de notre pays pour la construction nationale qui n’altère en rien notre identité propre», soutient-il tout en estimant que la page du maire Khalifa Sall et autres est tournée et «qu’une autre s’ouvre avec des perspectives politiques à court et moyen termes avec la vente de nouvelles cartes».

Laisser un commentaire

Top