ici c'est
Accueil > economie > Électrification Rurale-7 Milliards du Fond d’Abu D’habi pour le Sénégal

Électrification Rurale-7 Milliards du Fond d’Abu D’habi pour le Sénégal

FLASHACTU.INFO-Dakar est la première étape d’une tournée africaine du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Emirats Arabes Unis. Le chef de la diplomatie émiratie, Son Altesse Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, a signé, hier, avec son homologue sénégalais, Me Sidiki Kaba, un accord de prêt de 6,9 milliards de FCfa (13 millions de dollars) pour le financement de l’électrification rurale au Sénégal.

Un accord de prêt a été signé, hier, entre le gouvernement de la République du Sénégal et le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement. Cet accord est relatif au financement d’un projet d’énergie solaire pour l’électrification rurale pour un montant de 13 millions de dollars américains. La cérémonie s’est déroulée au ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, sous la présidence du ministre Sidiki Kaba, en compagnie de son homologue, Son Altesse Sheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyan, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Emirats Arabes Unis et en présence des ministres sénégalais de la Culture et du Budget. La signature a été faite après une séance de travail qui avait réuni les délégations des deux pays.

Son Altesse Sheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyan, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Emirats Arabes Unis effectue, du 05 au 06 mars 2018, une visite au Sénégal. Ce déplacement entre dans le raffermissement des excellentes relations d’amitié et de coopération entre le Sénégal et les Emirats Arabes Unis.

 

UNE NOUVELLE AMBASSADE INAUGURÉE
Les Emirats Arabes Unis confortent leur présence au Sénégal. Ce pays du Golfe vient, en effet, d’ouvrir une nouvelle ambassade à Dakar. C’était en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Son Altesse Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, de son homologue sénégalais Me Sidiki Kaba, du ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, ainsi que de l’ambassadeur des Eau au Sénégal, Mohamed Salem Al-Rashdi. Beaucoup d’autres ambassadeurs accrédités à Dakar et de dignitaires sénégalais étaient présents, hier, dans les nouveaux locaux de la nouvelle ambassade située sur la corniche, non loin du siège d’Atepa.

La cérémonie a été l’occasion, pour le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération des Eau, de réaffirmer l’amitié légendaire entre son pays et le Sénégal, depuis l’établissement des relations diplomatiques en 1973. Un document transmis à la presse renseigne qu’un recensement fait en 2017 indique que près de 12.000 Sénégalais se sont rendus aux Emirats Arabes Unis et actuellement près de 1.000 ressortissants sénégalais y vivent et travaillent. Ce dynamisme de la coopération entre les deux pays continue d’être renforcé par deux facteurs. Le premier est la présence des compagnies aériennes émiraties qui assurent quatre vols hebdomadaires directs vers le Sénégal. De même, l’accord d’exemption de visa pour les ressortissants des EAU, signé récemment, va développer les échanges entre les deux pays. Car, renseigne-t-on, beaucoup plus de touristes vont visiter le Sénégal. Ce qui aura nécessairement « un impact positif » sur le développement des affaires.

Sur le plan économique, les deux pays ont nettement augmenté leurs échanges non pétroliers ces dernières années. Les entreprises émiraties, telles que Dubaï Ports World (DP World), sont actuellement en train d’étendre leurs investissements au Sénégal. A cet effet, Dp World va bientôt construire et développer un port logistique et une zone franche à Dakar. « Le port du Futur assurera un service continu de transport de marchandises vers 16 pays africains sans littoral et apportera une contribution significative au développement économique national et régional », renseigne-t-on. La coopération entre les deux pays est aussi visible dans les domaines culturel, touristique et éducatif. A ce titre, les Emirats Arabes Unis rappellent avoir participé activement à la Conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation qui s’est tenue à Dakar. Lors de cette rencontre, les EAU disent avoir remis une contribution de cent millions de dollars.

Avant de quitter Dakar, Son Altesse Abdullah Bin Zayed s’est rendu au Musée Léopold Sédar Senghor à Dakar. Une visite au cours de laquelle il était accompagné du ministre de la Culture, Abdul Latif Coulibaly.

 

SON ALTESSE SHEIKH ABDULLAH BIN ZAYED AL NAHYAN : « LE SÉNÉGAL EST UN ALLIÉ DE PREMIER PLAN »
«Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, en 1973, les EAU considèrent le Sénégal comme un véritable ami et un allié de premier plan avec lequel ils partagent une large convergence de vue sur de nombreuses questions régionales et internationales », lit-on dans une déclaration remise à la presse. Cette note mentionne que les deux peuples ont su consolider leurs relations « au fil des années et à plusieurs niveaux ».

Au cours de cette visite officielle au Sénégal, le chef de la diplomatie émiratie a été reçu par le président de la République Macky Sall, le Premier ministre Mohammad Dionne, le président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse et le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Sidiki Kaba. Dakar est « la première étape » d’une tournée africaine qui le mènera dans d’autres pays.

Lesoleil

Laisser un commentaire

Top