ici c'est
Accueil > politique > Macky tend la main à Fada

Macky tend la main à Fada

FLASHACTU.INFO-Macky Sall continue son opération de charme à l’occasion des présentations de condoléances où il fait les yeux doux à ses adversaires – Son passage au domicile de Modou Diagne Fada exhale un parfum de retrouvailles de frères libéraux

Le président de la République, Macky Sall, accompagné d’une délégation composée des anciens Premiers ministre : Aminata Toure dite Mimi et Souleymane Ndene Ndiaye, du ministre d’Etat Marème Badiane, de Aliou Sall Dg de la CDC et frère du président, des néo-républicains Abdoulaye Sow et Abdou Kafor Touré, de Serigne Bara Doly, Ndeye Binta Gassama, s’est rendu, samedi à la Sicap-Foire pour présenter ses condoléances au président du parti LDR (Les Démocrates Réformateurs)-Yessal, le député Mamadou Diagne Fada à l’occasion du décès de son père.

Le président Macky Sall continue son opération de charme à l’occasion des présentations de condoléances où il fait les yeux doux à ses adversaires. Son passage au domicile de Modou Diagne Fada exhale un parfum de retrouvailles de frères libéraux. Accompagné d’une très forte délégation, le chef de l’Etat a présenté samedi ses condoléances à Modou Diagne Fada qui a perdu son père le 9 février dernier. Il s’agit bien d’un acte de haute portée sociale, mais il entre en droite ligne dans la politique de charme qu’il a entreprise en direction de la présidentielle. Pour ce faire, il y a bien des symboles. En compagnie de «son ami Souleymane Ndéné Ndiaye», «de ses frères Abdoulaye Sow et Kafor Touré», de son frère Aliou Sall des Apr de lait : Marème Badiane, Ndeye Binta Gassama, Aminata Touré. Cerise sur le gâteau : Mbaye Peekh en était le maître de cérémonie. Que de souvenirs «d’une relation très solide, immuable, amicale et surtout très fraternelle» rappelés par le président Sall devant l’assistance composée des parents, des amis, militants et sympathisants du réformateur en chef. «J’ai connu Diagne Fada à l’université, jeune militant courageux et engagé du Pds et depuis lors, nos relations se sont renforcées et fortifiées par une solidarité. Depuis lors, on a toujours gardé de bons rapports dans le Pds où il s‘est donné corps et âme. Et même quand, il a quitté en 2007 avant de revenir.Il a une culture, intelligence et une maturité politique qui dépassent l’entendement», a déclaré le patron de l’Apr.

Comme pour lui ouvrir la brèche, c’est le communicateur traditionnel, Abdoulaye Mbaye Pèkh qui a rappelé une anecdote ou le défunt khalife des mouride appelait les deux à la fraternité. «Le défunt khalife général des mourides Serigne Bara Mbacké Falilou, avait demandé au président Macky Sall et Diagne Fada lors d’un baptême chez ce dernier de rester unis pour le meilleur et pour le pire et rester des frères devant l’Eternel», se souvient-il.

Le président Macky Sall avec un aplomb imperturbable et en bon stratège a saisi cette belle opportunité pour inviter le président de LDR-Yessal à rejoindre la mouvance présidentielle. «Donc restons fidèles aux enseignements et ndiguel (consignes) du défunt khalife. Je veux que tu viennes me soutenir. J’ai besoin de ton soutien de ta maturité politique que je salue d’ailleurs, dans la mouvance présidentielle», a déclaré le Président à l’endroit de Fada non sans rappeler ses qualités et son engagement à ses côtés dans le Pds.

Par ailleurs, au nom de la famille, le patron de Ldr a remercié le président de la République pour « avoir honoré de sa présence à la tête d’une très forte délégation composée entres autres de ses amis et frères de longue date, pour lui présenter ses condoléances». Revenant sur le choix porté sur sa personne pour l’accompagner en vue de matérialiser sa vision à travers le PSE, le patron du LDR-Yessal s’est dit très fier de la marque de confiance et reconnaissance du président à son égard. Auparavant, le député Diagne Fada a rappelé que la relation entre Macky Sall et lui dépasse même le cadre politique. « Le président Macky Sall est mon grand frère et cela ne date pas d’aujourd’hui. Mieux sa femme Marième Faye Sall est une sœur pour moi. Le président Macky Sall et moi avons toujours eu des relations fraternelles, respectueuses».

Répondant à l’invite du président, Fada demande du temps invoquant le contexte de deuil, et du temps également pour consulter les instances du parti. «Je comprends la démarche du président, nous sommes en période de deuil. Je vais consulter toutes les instances du parti, et tous les alliés politiques et vous aurez notre réponse», a-t-il promis. Le chef de l’Etat s’est également rendu au domicile du défunt coordonnateur du Forum Civil pour présenter les condoléances à sa famille. Il a rappelé les relations d’amitié qui le lient avec le défunt.

Laisser un commentaire

Top