ici c'est
Accueil > societe > GRÉVE-Les enseignants annoncent un nouveau plan d’action

GRÉVE-Les enseignants annoncent un nouveau plan d’action

FLASHACTU.INFO-Les syndicats les plus représentatifs (G6), notamment le Syndicat autonome des enseignants du moyen et secondaire du Sénégal (Saemss), le Cadre unitaire des enseignants du moyen secondaire (Cusems), le Syndicat des enseignants libres du Sénégal (Sels), le Syndicat des enseignants libres du Sénégal/Authentique (Sels/A), l’Union démocratique des enseignants du Sénégal (Uden) et le Syndicat national des enseignants en langue arabe du Sénégal (Snelas/Fc), ont annoncé un nouveau plan d’actions.

Déçus de la rencontre avec le gouvernement pour faire le point sur l’état d’avancement des mesures prises, le G6, sur décision de la base qui a été consultée, a décidé de maintenir le boycott de toutes les évaluations.

Dès aujourd’hui, lundi 19 mars, le G6 appelle les enseignants à un débrayage à partir de 9 heures, plus une assemblée générale pour le compte-rendu du mouvement. En plus de remettre le débrayage le jour suivant, mardi 20 mars, toujours à partir de 9 heures, les syndicats les plus représentatifs invitent leurs militants à observer une grève totale le mercredi 21 mars et une présence négative le lendemain, jeudi 22 mars. Pour marquer toujours sa détermination, le G6 mettra le turbo après les vacances scolaires prévues pour les fêtes de Pâque et la semaine nationale de la jeunesse. L’intersyndicale appelle à un débrayage le mercredi 11 avril et une grève totale les jours suivants, les 12 et 13 avril. Après Thiès, Kaolack, Dakar et Saint-Louis, l’intersyndicale va battre le macadam, le jeudi à Ziguinchor, à l’occasion d’une marche nationale.

Les négociations entre gouvernement et syndicats d’enseignants les plus représentatifs achoppent toujours sur le montant sur l’indemnité de logement. L’Etat propose une augmentation de 15.000 F Cfa, pendant que les enseignants exigent un relèvement de 40.000 F Cfa échelonnés entre 2018 et 2019. A trois mois du démarrage des examens nationaux, les grèves ont fini de saper le moral des élèves et parents, plongeant l’école dans une impasse totale ou presque.

Laisser un commentaire

Top