ici c'est
Accueil > politique > « Macky Sall est incapable de régler les problèmes des Sénégalais »Pape Diop

« Macky Sall est incapable de régler les problèmes des Sénégalais »Pape Diop

FLASHACTU.INFO-A l’étape de Nioro du Rip de sa tournée nationale, le président du parti Bokk guis guis, Pape Diop affirme avoir constaté un «désarroi indescriptible» dans le monde rural. En réalité, estime-t-il, le président de la République s’est montré impuissant devant la mévente de la production arachidière et face aux problèmes quotidiens des sénégalais.

Pour le président de Bokk guis guis, Macky Sall est incapable de régler les problèmes des Sénégalais.Il a invité ceweek-end à Nioro les populations à se rendre compte de l’incapacité du président de la République. Pape Diop a signifié avoir mal au cœur à « cause du désarroi indescriptible » qui s’est emparé des paysans. «Nous avons vu des personnes qui nous ont annoncé avoir vendu leurs productions à 100 francs le Kg», déplore le leader de Bokk guis guis.

L’ancien président de l’Assemblée nationale se désole que le président Macky Sall ne soit pas en mesure de résoudre cette question. «Les deux déclarations que nous avons entendues de sa propre bouche nous, confortent dans cette position. La première était consécutive à sa visite ici à Nioro pour demander aux populations de consommer ces arachides-là. La deuxième raison qui fonde ma conviction est liée à l’appel qu’il a lancé en direction du président turc pour luitrouver des hommes d’affaires capables de venir acheter les graines invendues. Je pense que cela est un aveu de taille », martèle Pape Diop. Il invite la population du monde rural, qui compose 70 % de la population sénégalaise à réfléchir sur le sens de la déclaration du président Macky Sall tenue à Nioro.

Selon Pape Diop, depuis des années le Sénégal se confronte à des problèmes dans la commercialisation de l’arachide. Il est temps, selon lui, que le Sénégal arrive à des solutions pérennes. «Nous devons, comme l’ont fait des pays de l’Asie, la Chine, l’Inde, ou le Brésil, d’équiper nos populations pour qu’elles soient capables d’être au-devant pour créer des zones d’industrialisation, de mini-industrialisation dans le monde rural pour procéder à la transformation de tous nos produits agricoles notamment l’arachide avec lequel nous pouvons avoir non seulement l’huile mais aussi l’aliment de bétail avec le tourteau », préconise Pape Diop.

Selon lui, l’aliment de bétail peut être obtenu par la transformation des coques d’arachide. Beaucoup d’usines de bétail doivent être créées selon lui pour soutenir l’élevage qui occupe aussi une place importante au Sénégal. «Nous dépassons près de 80 millions de francs Cfa pour importer de la viande ou des produits laitiers en tout cas du beurre, fromage et autres. Nous devons être en mesure aujourd’hui ici au Sénégal, de développer ce secteur en dotant les éleveurs de kits de traite solaires, qui vont nous permettre de ne plus faire la traite avec la main parce que ça, il y a un inconvénient lié à la salubrité, également de kits de conservation», soutient-il.

Laisser un commentaire

Top