ici c'est
Accueil > politique > « Qu’on Retire Le Parrainage Pour La Paix Dans Ce Pays » Pr Issa Sall

« Qu’on Retire Le Parrainage Pour La Paix Dans Ce Pays » Pr Issa Sall

FLASHACTU.INFO-Le Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) est foncièrement contre le système de parrainage que le président SALL et ses députés entendent instaurer à la prochaine présidentielle.

Pour son leader, le Pr Issa SALL, il n’est pas question d’accepter un tel système aux antipodes de la démocratie à moins d’un an du scrutin présidentiel.

« La diminution du nombre de signatures ne règle pas le parrainage. Nous demandons qu’il soit purement et simplement retiré pour les raisons suivantes : son inconstitutionnalité et sa faisabilité. Il n’y a pas d’arrangement que les gens peuvent faire car cette réforme est déjà anticonstitutionnelle. Si vous lisez l’article 103, il est mentionné que la forme républicaine de l’Etat, le mode d’élection, la durée et le nombre de mandats consécutifs du président de la République ne peuvent faire l’objet de révision. Alors que le fait de parler de parrainage entre dans le mode d’élection. Les gens sont en train de faire la distinction entre le mode d’élection et le scrutin, alors que c’est la même chose. C’est un tout parce que c’est un processus qui va des inscriptions au scrutin, même au-delà du scrutin, même du recours au niveau du Conseil constitutionnel. Rien que l’article 103 fait voir que cette mesure est anticonstitutionnelle », explique le député dans les colonnes de Sud Quotidien. Pour lui, « il n’y a pas à mettre 10% ou 20%. La Constitution dit que les candidats indépendants doivent être parrainés et les partis politiques ne doivent pas être parrainés ».

Selon le professeur, si Macky SALL veut gouverner dans la paix et la stabilité, il n’a qu’à retirer ledit projet. « En plus, on ne peut pas attendre qu’on soit à quelques mois des élections pour tripatouiller la Constitution. Donc, pour nous, il s’agit de supprimer purement et simplement ce parrainage… Nous, ce que nous demandons, ce n’est pas une réduction des 1%, 2% ou la moitié ou encore 1/3 des signatures, mais simplement qu’on retire le parrainage pour la paix dans ce pays et qu’on aille aux élections », martèle le leader du PUR.

Laisser un commentaire

Top