ici c'est
Accueil > Actualité > Cour de justice de la Cedeao-Idrissa Seck traduit Macky et attaque l’article L 57

Cour de justice de la Cedeao-Idrissa Seck traduit Macky et attaque l’article L 57

FLASHACTU.INFO-Le leader de rewmi ne compte pas laisser la loi sur le parrainage passer comme comme lettre à la poste aux prochaines élections présidentielles de 2019. Idrissa Seck a annoncé ce vendredi une plainte a la cour de justice de la Cedeao contre l’article l 57 introduit dans la modification de la constitution.selon lui cet article à un caractère discriminatoire qui viole la constitution sénégalaise. il va donc sensibiliser l’opposition avant de l’attaquer à la cedeao.

En effet, l’article L. 57 disposait que TOUT SENEGALAIS peut faire acte de candidature et être élu sous réserve des conditions d’âge et des cas d’incapacité ou d’inéligibilité prévus par la loi.

Modification : « Tout sénégalais ELECTEUR peut faire acte de candidature et être élu sous réserve des conditions d’âge et des cas d’incapacité ou d’inéligibilité prévus par la loi. » Vous constaterez avec moi que l’on a rajouté le mot « électeur » pour disqualifier définitivement Karim et Khalifa si’ils perdent éventuellement leurs qualités d’électeur. C’est manifestement grave. Mobilisons-nous pour cela ne passe pas. »

Laisser un commentaire

Top