ici c'est
Accueil > politique > « Karim Wade sera au Sénégal pour participer aux élections présidentielles » Oumar Sarr

« Karim Wade sera au Sénégal pour participer aux élections présidentielles » Oumar Sarr

FLASHACTU.INFO-A quelques mois de la présidentielle du 24 février 2019, le directoire national du pds conduit par le coordonnateur national, Oumar Sarr, était en tournée à Saint-Louis. L’unité étant scellée entre Ameth Fall «Baraya» et Mayoro Faye, les libéraux ont battu le rappel des troupes à la place Abdoulaye Wade. Oumar Sarr et ses camarades en ont profité pour réitérer leur soutien à Wade fils. «Karim Wade sera par Aou B au Sénégal pour participer à ces échéances électorales à venir», a martelé le maire de Dagana.

La mythique place Abdoulaye Wade, sise dans le faubourg de Sor, faisant face au Pont Faidherbe a été prise d’assaut dès les premières heures de la soirée par les militants et responsables venus de tout le département. Les libéraux qui ont repris du poil de la bête dans le département, grâce à leur unité à quelques mois des joutes électorales ont tiré un bilan peu reluisant de la situation du pays.

Si Mayoro Faye a invité les citoyens à aller retirer leurs cartes d’électeurs, Ameth Fall «Baraya» est pour une «mobilisation exceptionnelle». Pour le coordonnateur communal et départemental de Saint-Louis, le moment est venu de consolider les acquis. «Cette mobilisation doit continuer jusqu’à la présidentielle de 2019 avec la victoire attendue de notre candidat Karim Meïssa Wade qui sera de la partie», a promis le natif de Guet Ndar qui a aussi salué, «l’engagement, la mobilisation et la détermination de tous nos militants». Pour lui, Saint-Louis et son arrière pays «ont déjà choisi leur camp et c’est celui du Pds avec Karim Meïssa Wade». Prenant la parole devant une foule surexcitée, acquise à la cause du Pape du Sopi et de son fils Karim Wade, Oumar Sarr a décrié la situation actuelle. Après avoir remercié les militants venus en masse et les autres responsables qui ont pris part à cette rencontre, il a magnifié l’unité retrouvée dans le département de Saint-Louis. «Ce qui est important, c’est l’unité retrouvée au sein du parti à Saint-Louis.

Les responsables sont prêts, à l’instar de leurs camarades du pays, à aller à la présidentielle de 2019. Je le répète, puisque tous ceux qui m’ont précédé l’ont dit, c’est Karim Meïssa Wade qui est notre candidat. Il n’y a pas de plan B pour nous. Et par A o B, il sera de la partie en 2019. Il viendra et battra campagne pour le Pds. Nous y travaillons et au moment opportun, il sera parmi nous», a promis le responsable de Dagana très en verve. Oumar Sarr de poursuivre ses diatribes. «Lors des dernières élections législatives, il y avait 45 listes et les 32 avaient été parrainées par l’actuel régime et son chef ne veut pas en découdre avec les autres candidats comme Karim Meïssa Wade ou Khalifa Sall. Il veut en découdre avec des candidats de moindre envergure d’où cette histoire du parrainage», se désole M. Sarr qui reste optimiste. «Les responsables et militants libéraux sont là et ensemble nous gagnerons le combat pour un Sénégal nouveau», a martelé le coordonnateur national adjoint du Pds. Saliou Dieng coordonnateur des Karimistes, la députée Marie Sow Ndiaye et la responsable des femmes étaient de la partie.

D’après lui, la vente des cartes va démarrer incessamment. Il sera mis en place une commission de vente des cartes. Des superviseurs et commissaires seront aussi installés.

Laisser un commentaire

Top